XALIMANEWS : Le Mali, “no go zone” pour les Américains. La chaîne de télévision américaine a indiqué mercredi sur son site internet que le Mali faisait partie des États placés au niveau 4 dans le nouveau système de conseils aux voyageurs américains.

Ce 10 janvier, sur le compte Twitter de CNN : “Le Département d’État a lancé son nouveau système de conseil aux voyageurs, annoncé le mois dernier, qui classe les pays en quatre niveaux de sécurité.”

Avec 11 autres États dont quatre africains (Libye, Somalie, Soudan, Centrafrique), le Mali est classé au niveau 4. En clair, les autorités américaines conseillent formellement à leurs ressortissants à “ne pas voyager” dans ces pays qui sont ainsi perçus comme des “no go zones”.
En fait, rien n’a vraiment changé, selon Michelle Bernier-Toth, sous-secrétaire d’État américaine adjointe aux services aux citoyens d’outre-mer. “Fondamentalement, ce sont des pays vers lesquels, sous le précédent avertissement de voyage, nous recommandions déjà aux gens de ne pas s’y rendre”, a-t-elle expliqué à CNN.
Coup dur pour le tourisme malien qui risque encore de régresser
Le tourisme au Mali est un secteur de l’économie qui générait beaucoup de retombées ces dernières années. Le nombre de visiteurs était passé de 98 000 en 2002 à 250 000 en 2007.
Les recettes provenant du secteur touristique sont passées de 64,648 milliards de francs CFA en 2001 à 110 milliards de FCFA en 2007 au Mali, selon l’Office du tourisme et de l’hôtellerie (OMATHO), à Bamako.

Mais aujourd’hui, avec le terrorisme, il est réduit ‘’en une peau de chagrin’’.
Et le mal est en pis car on risque de voir le nombre de touriste américains diminué avec cette nouvelle mesure.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here