XALIMANEWS: Abdoulaye Daouda Diallo dirige le ministère des Finances et du Budget. A côté de lui, Amadou Hott pilote le département de l’Économie, du Plan et de la Coopération. Les directions principales du ministère des Finances et du Budget sont sous la responsabilité de personnes appartenant à la même ethnie que leur boss. Que cache une telle option? Les consciences s’interrogent et laissent transparaître en filigrane des suspicions légitimes.
S’il y a un ministère qui est vraiment coloré, c’est celui d’Abdoulaye Daouda Diallo. Le ministre des Finances et du Budget a comme Directeur général des Impôts et Domaines, Cheikh Bâ. Le Directeur général du Budget se nomme Mamadou Moustapha Bâ. Le Directeur des Domaine a pour nom: Mamour Diallo. Quant au Dg des Douanes, il s’appelle Oumar Diallo. L’élément fédérateur est qu’ils sont tous issus du Fouta. Ce qui pousse certains Sénégalais à se demander si le ministère des Finances n’est-elle pas une affaire d’ethnie? Pourtant, au niveau de la présidence de la République, dans le dispositif immédiat du Président Macky Sall, seul le chef du protocole Cheikh Tidiane Sall est « Hal pular ». Le Directeur de Cabinet est Augustin Tine et son Directeur Adjoint est Demba Diouf. Il y a aussi Dr Cheikh Kanté, chargé du suivi du PSE. C’est dire que le Président Macky Sall a réussi un savant dosage. Contrairement à son patron, Abdoulaye Daouda Diallo a hérité d’une composition qui sonne mal et à la limite dérange. Il ne faut pas que les gens fassent des règlements de compte. On fait état de vastes mouvements au niveau de la Direction générale des Douanes. Il y a des personnalités de la Douane qui aujourd’hui sont dans le collimateur du Dg, qui rappelle-t-on est à quelques mois de la retraite.
Il se susurre qu’avec le départ d’Amadou Bâ et de Birima Mangara, des têtes vont être coupées. Dans ce lot, figurent pas mal de Colonels. Les gens se posent des questions: est-ce que ces mouvements qui seront opérés ne vont-ils pas compliquer les choses?
Le Président Macky Sall compte sur les jeunes qui sont compétents pour amener à bon port l’économie sénégalaise.
Direct infos

5 Commentaires

  1. Regardes bien le dispositif immédiat autour du president, avant de nous vendre un quelconque dosage, ou sont les diolas, les ouolofs etc? regardes bien le gouvernement, tu verras que le neddo ko bandame est partout, et dans l’administration, dans le gouvernement, dans les services de l’ordre, partout, haal poullars et sèrères de fatik se partagent les responsabilités au su et vu de tous

  2. C’est un article sur commande et à la demande des mafieux tapis aux finances,gros voleurs sous l’air de Amadou Ba pourtant pulaar.Apres la défaite du votre slogan haineux nedo ko bandum à l’élection présidentielle voilà encore une puante, commanditée par les ethnocides.

  3. Insinuations vraiment indignes ! Comme si les gens qui sont nommés dans un ministère ou dans un gouvernement ne sont pas des sénégalais comme tous les autres ! Avant on le disait des diolas et des sérères quand on les retrouvait dans un même service, aujourd’hui ils attaquent honteusement les hal pulaar pour la simple raison que Macky est au pouvoir ! Vraiment nauséabond, enfantin et irresponsable ! Pendant qu’on y est, où étiez-vous quand Wade formait ici sous nos yeux des gouvernements presque 100% wolof et mouride ? C’est ce qui est peut-être normal pour vous… Tchipiri…

  4. Il ne vous est jamais venu que dans tous les gouvernements depuis l’indépendance la majorité des dirigeants sont halpulars. Peut être parce qu’ils réussissent aux concours les plus difficiles. Allez bosser et le Sénégal ne s’en portera que. Salam

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here