« Me Wade est mal placé pour parler de la nomination d’Aliou Sall« , selon Abdou Mbow. Le porte-parole adjoint de l’Alliance pour la République a réagi face au refus de Me Wade à Dialoguer. Il pense que le Pds ne peut empêcher la tenue d’un dialogue qui, selon lui, ne vise pas uniquement les partis politiques. Il s’est entretenu avec le journal Enquête.

« Me Wade est libre de s’exprimer sur la question. Il peut donner son point de vue« , pense Abdou Mbow qui considère: « Quand on parle de dialogue, il ne s’agit pas seulement des politiques. Il faut que certains opposants sachent que le Sénégal n’est pas leur chasse gardée car ils représentent une minorité de la population sénégalaise. Le Président Macky Sall a toujours théorisé le dialogue et reste ouvert.«

Le Pds avait posé des
conditions
pour qu’il y ait dialogue. Sur ce M. Mbow de confier que le chef de l’Etat n’est pas « quelqu’un à qui on montre le chemin à suivre« . « La prérogative de nommer au poste de ministre de l’Intérieur, revient uniquement au chef de l’Etat. Me Wade et son camp sont mal placés pour parler de la nomination d’Aliou Sall au poste de directeur général de la Caisse des dépôts et consignations », poursuit le 3e vice président à l’Assemblée nationale.

senego

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here