Au moment où les autorités du Port Autonome de Dakar (PAD), Cheikh Kanté le Directeur Général à leur tête, se targuent d’avoir introduit 8 innovations majeures en vue de moderniser l’entreprise, West Africa Rating Agency (WARA) a abaissé la note de l’établissement de BBB+ à BBB lors de sa troisième notation.
Sur l’échelle régionale de WARA, la notation de long terme du PAD a baissé d’un cran, même si elle prévoit des perspectives stables. Stable dans cette tendance baissière, ou stable pour dire reprendre du poil de la bête ? La question est légitime eu égard aux signaux envoyés par le fantasque Docteur Cheikh Kanté dont l’attitude rame à contre-courant des dirigeants travailleurs, discrets et rigoureux.

En effet, son leadership est beaucoup salué par les chanteurs et autres laudateurs.En tout cas, cette notation est en parfaite contradiction avec les affirmations de la direction générale du Port, qui mercredi, comme pour allumer un contre-feu, a convié concessionnaires, armateurs, transporteurs, commerçants, en présence du ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, à un exercice d’évaluation, à mi-parcours au cours duquel un véritable, elle s’est décernée un véritable satisfecit. « Beaucoup de réalisations ont été faites à travers l’installation d’infrastructures modernes qui sont en train de changer le visage du Port mais qu’il reste encore des étapes à franchir pour en faire le port le plus compétitif de la côte ouest africaine avec les trois dimensions que sont la performance, l’efficience et la sécurité » s’est réjoui Cheikh Kanté le patron du Port.
Noble ambition que de vouloir devenir le numéro de la sous-région, seulement le Port ressemble plutôt à un bateau ivre qui jouit et qui fait la fête. Plus sérieusement, ce n’est pas demain la veille que le PAD deviendra le port numéro de la zone, car Abidjan a repris sa place de leader qu’il avait confié à Dakar, le temps d’évacuer sa crise interne. Mais le Port de Dakar et surtout son Directeur, sont plus abonnés aux rubriques événements culturels et people (concerts et spectacles) que dans les grandes messes célébrant les sociétés qui performent.

reussirbusiness.com

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here