Rupert Stadler, le président du directoire d’Audi, a été arrêté lundi, a annoncé un porte-parole de la maison-mère Volkswagen. “Nous confirmons que M. Stadler a été arrêté ce matin”, a ajouté le porte-parole, précisant que Stadler bénéficiait de la présomption d’innocence. Stadler n’était pas joignable. Le parquet de Munich a lui aussi annoncé l’arrestation de ce dernier, expliquant qu’elle avait été décidée en raison du risque de le voir supprimer des preuves afférentes à une enquête sur le dossier des émissions diesel.

“Le suspect a été vu par un juge qui a ordonné son placement en détention provisoire”, a précisé le parquet. Ce dernier a élargi la semaine passée ses investigations sur la marque de luxe de VW en incorporant Stadler parmi les suspects de fraude et de publicité mensongère. Audi a confirmé lui aussi l’arrestation de son patron mais ne veut pas en dire plus tant que l’enquête est en cours. L’action VW accroît ses pertes en Bourse de Francfort et cède 1,8% vers 9h25 GMT.

Edward Taylor et Maria Sheahan, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny

Reuters

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here