Le procès en appel sur l’affaire de la caisse d’avance doit susciter de la part des démocrates et des forces vives de la Nation, une mobilisation constante pour la sauvegarde d’une justice indépendante au Sénégal.

La décision de la Commission de la CEDEAO, attestant de l’emprisonnement arbitraire du député maire de Dakar Khalifa Ababacar SALL et de ses codétenus, demeure une preuve éclatante de la manifestation de la vérité et de l’instrumentalisation de notre justice sous le joug de l’exécutif.

Face à cet ancrage, nous attendons que la cour d’appel de Dakar puisse tirer toutes les conséquences de Droit qui sied à la situation en prononçant la libération immédiate et sine die du député Maire Khalifa Ababacar SALL et de ses codétenus.

Nous en appelons à la responsabilité de la Cour pour l’expression d’une justice au service exclusif de la défense des intérêts supérieurs du peuple sénégalais.

De même, nous appelons à une mobilisation déterminée et sans faille au tribunal, ce Lundi 09 Juillet 2018, pour manifester notre solidarité à Khalifa SALL et à ses codétenus et pour leur témoigner l’expression de notre engagement commun pour un Sénégal de paix et de justice.

Tous au tribunal pour le triomphe du Droit et de la République !

Dr Malick GAKOU

Président du Grand Parti

2 Commentaires

  1. MACRON COMMENCE A AVOIR DES DESAFFECTIONS ET CELA MONTRE QUE L’ERE DES DEUX MANDATS EST REVOLUE AUSSI BIEN EN EUROPE QU’EN AFRIQUE.IL FAUT QUE LE DICTATEUR MACKY LE SACHE POUR DE BON SURTOUT QUE LUI EST UN PRESDENT MENTEUR.

  2. Un pouvoir qui n’est pas capable de donner à sa population de l’eau ne mérite aucun égard de cette dernière,il faut dans ce cas sanctionner son chef qui n’est autre que le menteur macky sall.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here