Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Mercredi 12 février, 2014

Le rappeur va électrifier des villages isolés en Afrique

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Akon au Senegal
Le chef de l’Etat Macky Sall soutient le projet d’électrification des zones rurales que lui a présenté, hier, le chanteur américain d’origine sénégalaise Alioune Badara Thiam dit « Akon ». Ce dernier, accompagné de ses partenaires africains, américains et chinois, a exposé au président de la République les raisons qui l’ont poussé à initier « Akon lighting Africa », qui est une vaste offensive d’électrification des villages reculés avec de l’énergie solaire. « On est au courant de ce qui se passe dans certains villages du pays qui ne disposent pas d’électricité. C’est pourquoi, on a fait une alliance avec des partenaires pour apporter des solutions à ces problèmes. On est aussi venu voir le président pour discuter avec lui », a indiqué le rappeur de renommée internationale.

Dans un mois, Akon compte démarrer ce projet avec deux à trois villages qu’il va équiper en panneaux solaires et permettre aux populations de disposer de la lumière. « Cela va permettre aux jeunes d’étudier le soir et les foyers tout comme les hôpitaux de disposer aussi d’énergie », a ajouté Alioune Badara Thiam. Une telle expérience a déjà été initiée au Kenya et en Guinée, et des résultats très positifs ont été obtenus au plan social.
Cette contribution du rappeur américain d’origine sénégalaise va renforcer les efforts déjà entamés par le gouvernement dans ce sens, afin de sortir des ténèbres les nombreux Sénégalais qui vivent dans mes zones éloignées du pays. D’ailleurs, lors de sa déclaration de politique générale, le Premier ministre Aminata Touré a rappelé que le gouvernement compte amener le taux d’électrification rurale à 60% en 2017. Auparavant, en 2015, pas moins de 106.000 ménages auront accès à l’électricité.

Akon au Mali
L’artiste américano-sénégalais Alioune Badara Thiam, alias Akon, séjourne à Bamako dans le cadre de la promotion de son projet d’électrification d’un million de ménages ruraux africains, grâce à l’énergie solaire, a constaté un journaliste de Xinhua.
Akon, qui est chanteur et producteur, a expliqué lors d’une conférence de presse mardi à Bamako, que sa visite s’inscrit dans le cadre d’une tournée africaine dénommée « Tournée d’Akon en faveur de l’électrification de l’Afrique », qui le conduira dans neuf Etats africains. Il s’agit du Sénégal, du Mali, de la Guinée, de la Gambie, du Burkina-Faso, de la Guinée équatoriale, du Gabon, du Congo et de la Côte d’Ivoire.

Akon, accompagné de ses partenaires africains et chinois, a affirmé son intention de « mobiliser au cours de sa tournée les chefs d’Etats africains autour de son projet d’électrification ».

Il a souligné que l’énergie est au centre de tous les défis actuels de développement et constitue un pari à gagner à tout prix pour une éducation de qualité, des industries qui tournent à plein régime et des infrastructures durables.

L’une de ses grandes ambitions, a-t-il ajouté, est de parvenir à un niveau d’électrification soutenu en Afrique.

L’artiste américain n’est pas le seul dans ce grand projet novateur, fruit d’un partenariat public-privé. Plusieurs structures se sont jointes à l’initiative. Il s’agit de AKON Corp, Solektra International, Byd Solar, Azuri Technologies Uk, Nari (membre du groupe chinois Grid), Cij, l’Ong Give1project et les gouvernements des Etats africains partenaires de l’initiative, a-t-on appris lors de la conférence de presse.

Source Photo: David Monfort – dagency.fr

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

8 Commentaires
Participer au forum
  1. Abdou dit :

    QUELLE HONTE !!!!!
    Après plus de 50 années de Gouvernance sénégalaise nous en sommes-là !!!!!!
    Un Rappeur (fut-il célébrité mondiale) à la rescousse du Gouvernement sénégalais moribond qui depuis 1960 à nos jours n’a qu’un Agenda pourri : se remplir les poches impunément au détriment du malheureux Peuple sénégalais qui se laisse manipuler amorphe !!!!
    Qui peut aujourd’hui dire le nombre de Milliards de FCA détournés depuis 1960 au Sénégal ?????
    Regardez la tronche du président !!!!
    Pendant ce temps les Ministrons organisent des Meetings politiques !!!!
    Après deux années de Gouvernance Macky SALL nous constatons que hélas ce n’est pas demain qu’un quelconque début d’émergence se fera au Sénégal.
    Ce pays est décidément maudit de par sa classe politique incapable, corrompue, moribonde et de manière in-explicapable multi-milliardaire !!!

  2. Quoi qu’il en soit , fils , que DIEU LE TOUT PUISSANT TE PRESERVE TRES TRES LONGTEMPS , ET AUGMENTE TA PROSPERITE TOUJOURS BEAUCOUP PLUS ! AMINE !

  3. santa dit :

    Akon , il faudra éviter l’autre conseiller de maky , je veux parler du musicien , qui ne va pas hésiter à te proposer un duo comme il le fait avec tout artiste ayant de la renommée . C’est ainsi qu’il a éteint néneh chérry , donc un conseil ne ‘approche pas de lui c’est un grand opportuniste doublé d’un envieux et d’un jaloux : TOUT POUR LUI . RIEN POUR LES AUTRES !!! C’est un OGRE EN MATIÈRE FINANCE !!!

  4. WEFasdfda dit :

    dites clairment qu’il est americain: on en peut pas etre americain et senegalais. Il a renonce a sa nationalite senegalaise lorsqu’il a fait le sermon d’allegeance. Juste bon a savoir. N’est ce pas?

    • Cato dit :

      Grand(e)

      Akon est né a St Louis au Missouri donc il est américain de naissance, donc il n’a pas eu a faire de serment d’allégeance qui est pour ceux qui sont naturalisés de leur propre chef.
      Meme ceux qui sont naturalises n’ont pas a renoncer a leur nationalité d’avant. Ces cas sont rares sauf si on est appelés a servir des fonctions ultra-sensibles. Par example Stan Fisher, qui sera probablement le vice-president de la Fed, a la double nationalité US-Israel (il est ne en Zambie).
      Just sayin’…..

      Cato

  5. Les sénégalais vivants au Qatar rencontrent une situation très difficile à cause des passeports numérisés car depuis l’instauration de ce dernier, l’ambassade du Sénégal est incapable de venir en aide à ses ressortissants, puisqu’il ne peut établir les nouveaux passeports ni prolonger leur durée de validité.
    En conséquence, cela crée un deuxième problème s’agissant la validité du séjour car le séjour dépend de la validité du passeport et les lois du pays hôte exigent que le passeport soit valable au moins six mois pour que le détenteur du séjour soit en règle. En ce qui concerne les nouveaux nés, ils doivent être impérativement ajoutés sur les passeports de leurs mères ou en avoir un. Et au cas où la mère détient un passeport numérisé il sera impossible de l’ajouter.
    Ainsi il est donné au parent un délai d’un mois pour obtenir un passeport à son enfant, sinon il subira une amende qui se lève à 20 Qatari Riyal équivalent à 2500 FCFA quotidiennement.
    Pour résoudre ce problème c’est souvent la mère qui voyage avec son bébé et laisse derrière elle, ses enfants et son mari qui doit travailler et s’occuper des enfants.
    Dans bien des cas, l’ambassade refuse de délivrer un sauf conduit pour aller faire confectionner le nouveau passeport ou faire le renouvellement au niveau de l’Arabie Saudite pays le plus proche .
    Maintenant imaginer les difficultés qu’une famille de quatre à cinq membres va subir et rencontrer pour renouveler ces passeports.
    Les familles sont ainsi obliger de revenir au Sénégal pour se faire confectionner leurs passeports alors que le billet couter cher (plus d’un million) ; ils sont même obligés de s’endetter pour pouvoir acheter leurs billets car leur travail dépend de la validité de leur séjour.
    Nous ne comprenons cette situation car les ressortissants de pays limitrophes comme la Gambie obtiennent sur place leurs places sans difficultés.
    Nous sollicitons solennellement les autorités sénégalaises compétentes et concernées de nous aider en envoyant un agent à Doha pour faciliter à ces familles l’obtention de passeport.

    Amicale des Ressortissants et Parents sénégalais vivant à Doha- Qatar

  6. Sadaga Diop dit :

    Cette initiative venant d’un de nos compatriote est très louable, mais cela ne devrait pas nous empêcher de relever les insuffisance des gouvernements qui se sont succédés depuis ces vingt dernières années quand d’autres pays de l’Afrique Australe se sont lancés dans ces programmes depuis des années.
    Cette énergie est devenue presque banale, et le Sénégal a suffisamment de moyen pour permettre à des centaines de milliers de foyers de s’équiper moyennent moins de 10.000 FCFA par mois
    . Il faut noter qu’aucun pays d’Afrique Subsaharienne n’a les moyens d’électrifier autrement que par les énergies renouvelables tous les villages dont certains ne sont composés que de quatre à dix familles, et distants les uns des autres pour la plupart de moins de deux kilomètres!

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK
Lire les articles précédents :
akon macky sall
Loyers: une loi mackyavélique

Beaux bobos de bonobo aux baux ! Son Excédence Macky Sall, généreux avec le bien des autres, a donc décidé...

Fermer

Le rappeur va électrifier des villages isolés en Afrique