Poussé en prolongation par le Bayern Munich lors du quart de finale retour, le Real Madrid s’en est remis à la réussite de Cristiano Ronaldo pour se qualifier en demies (4-2), mardi soir à Santiago-Bernabeu. Le Portugais s’est offert un triplé (76, 104e, 109e). Les Bavarois regretteront l’expulsion sévère d’Arturo Vidal (84e) et le 2e but, hors-jeu, de Ronaldo.

Entre ces deux grands, ce ne pouvait être qu’immense. Ce le fut. Etourdissant, ce quart de finale de Ligue des champions a mis du temps à choisir son camp et il a fallu attendre la prolongation et les quatrième et cinquième buts de Ronaldo, auteur d’un coup du chapeau, à l’issue de cette double confrontation pour faire pencher la balance du côté du Real (1-2, 4-2 a.p.). Mais le Bayern s’est montré magnifique, refusant l’inéluctable. Seule ombre majeure à ce tableau presque parfait, les deux erreurs d’arbitrage qui ont fait basculer la rencontre côté merengue. D’abord sur l’expulsion injustifiée d’Arturo Vidal alors que tout restait à faire (1-2, 84e) et sur le hors-jeu flagrant lors du deuxième but madrilène (2-2, 104e).

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here