XALIMANEWS-Ce mardi 26 septembre, la presse officielle d’Arabie Saoudite a annoncé que le roi Salman avait signé un décret autorisant les femmes à conduire.

La mesure entrera en vigueur à partir du mois de juin 2018, soit après le prochain ramadan. Un délai qui laisse le temps aux femmes de passer leur permis de conduire.

Jusqu’à aujourd’hui, l’Arabie Saoudite était le seul pays au monde à interdire l’accès au volant aux femmes. Un bon nombre d’entre elles pouvaient conduire lorsqu’elles étaient à l’étranger mais lorsqu’elles s’y essayaient à Ryad, elles étaient systématiquement arrêtées.

Si cela peut nous sembler complètement ahurissant de voir un pays accorder le droit de conduire aux femmes en 2017, il s’agit d’une grande victoire pour les femmes en Arabie Saoudite. Une victoire dont s’extasie Fawzia Al-Bakr, figure de la cause des femmes sur le sol saoudien: « C’est fantastique, je plane. Cela fait vingt ans que l’on attendait cette mesure. Toutes mes amies débarquent chez moi pour faire la fête ».

Cela fait quelques décennies que les femmes ont amorcé un mouvement d’émancipation, qui met beaucoup de temps à se mettre en place. En 1962, les premières écoles pour filles ouvraient tandis qu’en 2013, le roi Abdallah avait nommé 30 femmes au conseil consultatif.

Désormais, les femmes saoudiennes vont militer pour l’abolition de la tutelle, qui les oblige à recourir à l’aval d’un référent masculin pour accomplir des gestes de la vie quotidienne, comme signer un contrat de travail ou voyager à l’étranger.

Si le décret a été signé par le roi, il sera mis à l’actif de son fils, le prince héritier Mohamed Ben Salman. Jeune trentenaire, surnommé « MBS », il a lancé un plan de réformes ambitieuses, baptisé « Vision 2030 », qui vise à rompre la dépendance de l’économie saoudienne à l’or noir et à desserrer l’emprise des religieux sur la société. Les rumeurs sur une passation de pouvoir imminente ont été démenties par le pouvoir mais il n’empêche que les ultraconservateurs du pays ne voient pas l’avenir d’un bon œil, et c’est tant mieux.

newjs.com

 

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here