XALIMANEWS : Les syndicats du secteur de la santé déroulent leur plan d’actions en décrétant une grève de 24h, ce mercredi, avec le respect des urgences et du service minimum.

Ils exigent du gouvernement, rapporte l’As, l’application des accords résiduels de 2014 et l’ouverture de négociations sérieuses sur le régime indemnitaire. Selon Mballo Dia Thiam, les travailleurs n’ont d’autres perspectives que de continuer la lutte.

Et, malgré les dénégations du Premier Ministre, indique-t-il, force est de constater que le dilatoire, la division et la diversion étaient eu rendez-vous.

Ils dénoncent le non-paiement des 5 mois d’arriérés de salaires des agents contractuels, des programmes de ICA ET COBRA, les indemnités de retraite aux travailleurs municipaux, la dette de la Cmu, le fonds de motivation nationale, le virement de la première tranche de la subvention des hôpitaux , la création de nouveaux corps et la finalisation de travaux du conseil supérieur de la fonction publique locale.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here