Le média britannique note d’importantes signes de régression de la démocratie sous le régime de l’actuel chef de l’Etat
Le Sénégal fait la Une de The Economist et pas de la plus belle des manières. Pour le média britannique, tout semble se dérouler bien dans le meilleur des mondes au Sénégal – aéroport flambant neuf, croissance à plus de 6% -, mais les murs de la capitale remplis de messages de soutien à l’endroit des opposants emprisonnés, montrent le contraire.

Le très sérieux média britannique fait un état des lieux alarmant de la démocratie sénégalaise dans son édition en ligne du 28 juin 2018. A en croire nos confrères, le pays jusque-là considéré comme un modèle démocratique dans la sous-région et en Afrique, suit une mauvaise pente depuis l’accession au pouvoir de Macky Sall en 2012. Les emprisonnements de Khalifa Sall, de Barthélémy Dias et de Karim Wade, tous opposants au chef de l’Etat, en sont l’illustration. The Economist pointe également du doigt la très controversée loi sur le parrainage des candidats à la présidentielle et « les violences » qui s’en sont suivies pour ses contestataires, comme des signes d’un environnement politique fragile à huit mois de la présidentielle.

Le dernier symptôme de cette atmosphère potentiellement explosive, aura été selon nos confrères, la mort de Fallou Sène, tombé sous le coup des balles de la police, alors qu’il réclamait avec ses camarades, le paiement de sa bourse. « Le produit intérieur brut à 2,566 dollars par habitant et le taux de chômage à plus de 15 % rend le gouvernement nerveux et pourraient accroitre sa propension à faire taire les cririques », conclut The Economist.
seneplus.com

17 Commentaires

  1. Oui, je me suis dit en lisant la version originale, que mon pays ne méritait point ceci. La nouvelle s’est propagée partout dans le monde, car elle était partout aux U.S.A.
    Quelle honte avec ce régime de parvenus, tous tant qu’ils sont.
    J’ai appellé le consulat du Senegal à New York plusieurs fois, pour tomber sur un attaché qui ne peut même pas tenir une conversation en Français. C’est dire comment ces gens là sont choisie.
    Jusqu’à présent nous ne pouvons recevoir nos cartes.
    Il risque de se passer des choses graves qui ne reflèteront pas bien l’image du Senegal le jour du vote. Tous les gens de l’APR dans mon state, ont reçu leur carte. Donc le voleur ngouye ndiaye est entrain de faire ce qu’il avait promis de faire. Je ne sais pas ailleurs, mais dans mon state, j’y serais tôt, le jour du vote inshallah et tous les gens de l’APR ne voterons pas si j’ai pas ma carte.

  2. Gorguidiop, plutôt gordjguene Diop, ou simplement djguenediop….: il faudra nous édifier.
    Vous avez une méthode vile de  » commenter » . Ce pays , n’ est pas une borne fontaine, et vos querelles de personnes dites du genre, homo, trans, ou straight ne nous intéressent guère. Quelle importance , pour un sénégalais travaillant aux EU, de comprendre ou de parler français: voilà une preuve de votre raisonnement idiot. Accuser une autorité de tentative de fraude, est la méthode des gordjguenes de vouloir dénigrer les hommes normaux. Que vous dire de plus….. Rien, sinon que vous êtes aussi vil que les crottes d’ une hyène.
    The Economist dirigé par un transsexuel mondialement connu, ne peut sentir l’ odeur de Macky, qui a dit « Niet » aux homo, pèdé, trans, et autres… Certains d’ ailleurs se sont «  »exiles(es) » », aux USA, dans les states.. Dites nous : quelle est la raison de votre émigration.
    Si vous n’ avez pas compris, on peut parler ou écrire en anglais, j ai séjourné aux EU de 1981 à 1984, participé à l’ état major de 04 missions onusiennes (04) années . It’ ll be up to you: let’s speak or write in english, now… Ok?

  3. Je t’ai répondu sur l’article de Clédor Sène et t’a pas daigné répondre. J’invite tout le monde à écouter cet interview de Clèdor sur xalima, et celui de Thierno A. Sall sur faram fecce.
    Aussi, chers compatriotes, si vous voulez savoir si un article a touché nos saletés qui nous gouvernent, regardez les commentaires et voire si les répondeurs automatiques qui sont payès par l’argent détourné du contribuable ont commenté. Dès que je vois leur peur bleue de voir leur « riba » de salaire s’estomper si les gens prenaient conscience d’un sujet donné, alors là, je partage l’article à fond. Merci répondeurs automatiques pour votre rôle de baromètre.
    Puisque tu es incapable de sortir une vérité de ta sale bouche, je ne sais pas si nous devons croire ou non au fait que tu aies vécu au USA entre 1981 et 1984. Si par extraordinaire, tu venais à dire la vérité, alors là ton âge montre que tu es maudit. L’enfer à laquelle tu ne crois pas vues, tes calomnies, te dévoreras bientôt, si Al Rahmane, Al Ghafour ne te sauve. Ceux qui comprennent l’islam saurons pourquoi je l’ai nommé par ces noms en particulier.

  4. Donc notre mangeur de riba papaasy, ne sait pas que le Français demeure notre langue officielle, à cause des complexés comme ton macky.
    Même si tu ne la comprends pas bien, cette langue de Molière avec laquelle, tu te débrouilles, est la seule raison pour laquelle tu arrives à manger, car étant payé pour insulter avec le peu de Français que tu comprends.

  5. ( au répondeur automatique papaasy) jarrive pas a croire que tas ete aux USA dans les années 80 et puis nous pendre des imbécil.ites pareils a ton âge…certainement tu dois etre dans les 60 -70 ans ,a ton âge au lieu de penser a dieu et s’excuser pour toutes les mer.des que tas du faire toute ta vie ,tu te vends pour deux sous a cause de cette boule de graisse qui nous gouverne..depuis quand lEconomist est dirigé par un trans?ok je vis à londre et toi t’étais immigré ici de 1960 à 1964 et alors?cela te permet de pondre ses insultes bases sur rien.depuis quand Macky lutte contre lhomosexualite ? Et pius quel sujet tu nous balances juste pour justifier le macky,des insultes homophobes?reponds sur l’article sî c vrai ou pas ,et sî ce que le mec te dit est vrai ou faux …pour toî un ministre de l’intérieur qui déclare qu’il ferait tout pour que ceux qui votent pour son président aient leur carte est un acte démocratique ! Put.ain à ton âge j’ai seulement pitié à tes enfants et neveux..

      • Personnellement j’ai rien contre les pd…pour moî chacun vit sa vie comme il veut …mais sî tu es intéressé par mon orientation sexuel qui a priori devrait intéresser que ma personne,mayma sa yaye ou sa sœur m’a kat ko BA tothi badio comme sa tu vas comprendre batard….

  6. Ce qui m’inquiète et me fait très mal est l’image qui est mise avec l’article : trois photos de trois parasites qui se sont honteusement servis de leurs positions dans l’appareil d’Etat pour s’enrichir !!! Trois Politicards, trois Voleurs de deniers publics, trois Multi-Milliardaires qui sont directement responsables de l’Etat de délabrement avancé du Sénégal dans tous les domaines.
    Le Sénégal fait partie des Nations les plus pauvres du Monde pendant que ces trois tristes sires (comme beaucoup de leur espèce bâtarde (les Politicards) sont riches à Milliards.
    Cherchez et trouvez l’arnaque…
    Et le  »Journaliste » qui fait ainsi la publicité des ces trois calamités ne peut être qu’un Vendu, une poubelle, un prostitué qui se vend vulgairement pour de l’argent et qu’il convient de dénoncer avec la dernière énergie car c’est de cette misérable et honteuse manière que ces vermines de Politicards arrivent à entrer dans le subconscient des Sénégalais…

    • Yaw Abdou tas lu l’article ?je ne pense pas que en aucun moment dans l’article ,le journaliste fait les louanges d’un de c personnage ! Il a juste décrit l’état de la démocratie chez nous avec la boule de graisse au pourvoir …maintenant partant de ce fait jusqu’à offenser le journaliste me semble un peu exagérer …..

  7. Mais yaw lire Nga article bi?je ne pense pas qu’en aucun moment le journaliste chante les louanges de c parasites comme tu les appelles ….au contraire ..donc je ne comprends pas pourquoi attaquer le journaliste qui na fait que son boulot …

  8. Ce qui s’est passé comme régressions et agressions contre la Démocratie au Sénégal depuis 2012 par ce Régime incompétent, moribond et corrompu du Président Politicard Macky SALL, personne au Monde ne le sait mieux que nous, Patriotes Sénégalais qui vivons ce Régime incompétent…
    Nous savons par ailleurs que c’est par la propagande médiatique que l’on promeut de vulgaires Individus qui ont échoué de manière on ne peut plus lamentable et que l’on veut par cette même sordide propagande faire passer comme des victimes et de possibles solutions à la catastrophe Macky SALL dont il urge de tourner rapidement la sinistre page…
    Nous voulons tourner la sinistre page de ces Politicards Multi-Milliardaires qui sont, depuis 1960, la cause directe de l’échec du Sénégal qui est dans le peloton de queue des Pays les plus pauvres de la Planète…
    Nous appelons le Peuple Sénégalais à comprendre, à se mobiliser et à tout faire pour renforcer le Patriote Ousmane SONKO et son Parti PASTEF-LES PATRIOTES qui sont les rares Politiques crédibles dans une classe politique sénégalaise composée à plus de 95% par des Politicards sans Foi ni Loi…
    Nous appelons le Peuple sénégalais à tout faire pour ne pas perdre Ousmane SONKO comme il a jadis perdu Mamadou DIA qui a été certes victime de l’odieux complot du Président Politicard Léopold Sédar SENGHOR mais aussi surtout et avant tout par une certaine inertie du Peuple sénégalais d’alors…
    L’Heure est à la mobilisation consciente pour tout faire pour porter à la Magistrature Suprême un Vrai Patriote qui aime réellement le Sénégal.
    Ne nous y trompons pas Ousmane SONKO est à ce jour, si nous pouvons nous exprimer ainsi, le Khalif Général de Mamadou DIA sur cette Terre meurtrie par l’action néfaste et perverse des Politicards…
    Au Peuple meurtri de comprendre les enjeux, de se mobiliser et de le porter triomphalement au Pouvoir.
    AMEN !!!

  9. En général les dirigeants Africains qui font tout pour se maintenir au pouvoir en faisant des entorses aux principes élémentaires de la démocratie se fichent de ce que pensent leurs populations. Dans ces conditions, l’opposition Sénégalaise aurait grand intérêt à sensibiliser les opinions Européennes et Américaines, en particuliers leurs médias. Au Sénégal, l’actuel pouvoir est prêt à tout pour gagner au premier tour en 2019, même au risque de voir des affrontements, qui malgré tout s’estomperaient au bout de trois jours après la proclamation des résultats fallacieux grâce à l’appel à la raison et au calme de chefs religieux corrompus qui ont choisi le camp du pouvoir depuis longtemps. Un peuple à plus de 70% d’analphabètes ne peut se libérer !

  10. Je demande au aperistes qui essayent de sortir de leur bulle de mensonges qui va exploser bientot de fermer leurs gueules puantes
    Pendant 7 ans vous avez gouverne par le mensonge des faux chiffres de fausses promesses rien que des mensonges des intimidations et des emprisonements bases sur de fausses accusations
    Des voleurs de milliards identifies par les corps de controle de l’Etat OFNAC pour Cheikh Omar Hane et Cire Dia ou Mame MBaye Niang epingle par IGF qui dans un Etat qui a un peu de democratie avec un president qui a un minimun de valeur morale devraient se retrouver derriere les barreaux mais ils sont plus que proteges par Macky Sall lui meme et qui n’hesite pas a envoyer un adversaire politique en prison sur la base de fausses accusations ou est la democratie dans tout ca ?
    Macky Sall risque de finir comme les autres dictateurs africains il va tenter de faire un passage en force en 2019 les populations vont resister et ses gendarmes a lui vont tirer et tuer des senegalais cette fois ci ce sera different du cas Fallou Sene et je crains que l’armee intervienne pour separer le peuple aux gendarmes et policiers de Macky Sall

  11. Vue pertinante Maïmoune.
    Cependant il nous faut aussi prendre nos responsabilités en tant que peuple.
    Nous savons tous qu’Aly ngouye ndiaye est un grand menteur. Il est entrain de réaliser ce qu’il avait déclaré à la télè.
    J’ai maintes fois appellé le consulat du Senegal à New York et la réponse fut la même, « on ne sait pas encore quand on aura les cartes ici aux USA pour les distribuer ». Tout d’un coup j’appelle, pour qu’ils disent qu’ils ont déjà distribué les cartes et que les membres responsables pour cela, vont rentrer ce même jour au Sénègal.
    Une petite enquête me fait savoir que toute la horde non éduquée, qui profite financièrement de l’argent du contribuable distribué par un boy toucs (excusez cet euphemisme), qui ne travaille plus comme ouvrier de bas étage, dans une usine de lait de mon état, car il est devenu soudainement riche comme crésus, ont tous reçu leur carte. Donc ça a étè fait en catimini.
    C’est un hold-up électorale qui est entrain d’être déroulé.
    Il n’y a plus à attendre des élections déjà truquée. La bataille qui vaille est celle d’imposer des élections sans macky, car c’est lui qui nous a mis pour la première de notre longue histoire de vote citoyenne, de se trouver dans une telle situation.
    Accepter toute autre chose, c’est montrer que nous méritons le traitement que nous subissons.

  12. @Gorgui il faut parfois utiliser votre intelligence ,si ce régime de merde ne veut donner de cartes que a ceux qui sont de l’apr alors inscrivez vous dans les listes de propagande de l’apr et après vous saurez quoi faire avec vos cartes….je suis persuade que si vous dites que vs êtes de l’apr ils vous donneront vos cartes ..donc allez y…

  13. Pour ceux qui cherche la vérité voici le contenu the economist In brief
    We expect the president, Macky Sall, to secure another term in the 2019 election after having won a parliamentary majority in the election in mid-2017. We expect real GDP growth to average a robust 6.4% in 2018-21, supported by rising agricultural output and better power supply. In 2022 real GDP growth will pick up again more strongly as modest oil production comes on stream. Yet, there are significant risks to this forecast as it is a new oil frontier.
    lien : http://country.eiu.com/senegal

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here