La commission préparatoire pour la mise en place du nouveau Centre international d’analyse économique qui s’est réunie ce lundi à Montpellier, a porté à sa tête l’expert-conseil en intelligence économique Cheikh Mbacké Sène. Le Sénégalais sera en charge de la coordination de tout le processus de mise en place de ce projet porté par un thing-thank indépendant composé d’un pool d’experts de sensibilité économique variée  (économistes, statisticiens, politologues, consultants en intelligence économique..).
Le comité préparatoire composé de 21 experts de haut niveau venus de 7 pays, qui s’est réunit ce lundi à Montpellier, a porté son choix sur l’expert sénégalais (16 voix contre 3, et 2 abstentions). Le Centre international d’analyse économique (International Center for Economic Analysis « ICEA ») dont le siège devra être établi soit en France, aux Etats Unis ou en Afrique, est un observatoire d’intelligence économique et géostratégique mondiale indépendant qui a pour but de renforcer l’information économique mondiale. Il aide à une meilleure collecte et exploitation des données économiques internationales, émet des avis et conseille les sociétés civiles, entreprises et gouvernements dans leur orientation stratégique. Son approche : étudier et éclairer, par la confrontation des points de vue et des analyses. Ses travaux s’organisent autour de Notes qui peuvent être rendues publiques.
Le choix porté en la personne de Cheikh Mbacké Sène n’est pas fortuit. Il relève de ses compétences, de son impressionnante expérience et de ses qualités consensuelles. Ancien journaliste de 42 ans, Cheikh Mbacké Sène est aujourd’hui titulaire de trois masters respectivement en Intelligence économique, Finances et Global gouvernante. Cheikh Mbacké Sène dont l’expertise est peu connue des Sénégalais a pourtant un cursus riche et diversifié. Il a eu à servir plusieurs grands groupes internationaux et notamment dans leur déploiement et leur communication stratégique en Afrique et parmi lesquels on peut citer Airbus (Open Sky Maroc), Dupont Photovoltaïc, Fujitsu, Huawei, Panasonic, Sanofi, Merck, Novo Nordisk, L’Oréal, Volvo, Koutoubia, Carrefour, Mobalpa…  
Cheikh Mbacké Sène a pour mission de piloter les différents travaux devant aboutir à la mise en place de l’ICEA. Une tâche ardue si l’on sait que le choix du pays devant accueillir le siège fait déjà objet d’intenses débats. Plaidant lui-même pour Dakar là où Casablanca (Maroc), Montpelier (France) et Miami (USA) sont avancés par les autres membres du comité préparatoire, Cheikh Mbacké Sène devrait parvenir à un choix consensuel. Le sujet sera d’ailleurs l’objet du prochain séminaire préparatoire (étape 3), prévu le 06 mars 2020 à Dakar.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here