J’en suis quasiment sûr. Le faux débat actuel sur le ‘SYSTEME’, arrange à plus d’un titre le camp du pouvoir. Ne pensez-vous pas, que notre énergie opposante et debordante devrait être orientée de manière efficace, efficiente et ambitieuse vers d’autres combats qui renforceraient notre commun vouloir de dégager le candidat sortant au soir du 24 Février 2019?
1-Savez-vous que la carte électorale du Sénégal lors des législatives de 2017,en dehors de la diaspora, comptait au Sénégal 6327 lieux de vote et 13989 bureaux de vote repartis dans les 552 communes du territoire national?
2-Savez-vous que chaque candidat au minimum doit disposer d’un personnel électoral responsable et bien formé d’au moins 40 632 éléments pour le suivi correcte des opérations électorales le jour J et qu’aucune formation politique hormis celle du candidat Macky Sall n’en dispose a 100 % à l’heure ou je partage avec vous cette réflexion?
3-Savez-vous que, pour assurer le minimum de moyens matériels et financiers pour rendre cette machine électorale indispensable afin de garantir la victoire de l’opposition, il faut que chaque candidat arrive à casquer au bas mot, 200.000.000 de nos pauvres francs si nous ne pratiquons pas la politique de l’autruche en feignant de regarder la vérité en face?
4-Savez-vous vraiment que le pouvoir en place, avec le parrainage va disposer des listes des 66820 parrains-électeurs des heureux rescapés de ce premier tour des élections présidentielles qui est très loin d’être un jeu d’enfant?
Et qu’avec la rétention des cartes d’identité à la tête du citoyen déjà estampillé opposant, il va se la jouer à fonds et sans prendre de gants?
5-Mais surtout, savez-vous enfin qu’avec la perturbation physique et/ou électronique simplement du vote de 50 électeurs uniquement par commune et pour 15 candidats de l’opposition dans les 552 collectivités locales du Sénégal sur la base des listes des parrains engendrerait une perte de 414. 000 voix pour l’opposition et propulserait inexorablement le candidat Macky sur le podium dés le premier tour contre la volonté populaire?
6- Savez-vous? Savez-vous je ne sais quoi encore, et j’en passe!!!!
Et pendant ce temps, au sein de l’opposition,nous continuons de manière déconcertante et insouciante de parler de ‘SYSTÈME’ et de nous tirer des balles mortelles et sans gilets de protection. SVP!
Sifflons la fin de la recréation et allons résolument vers L’ESSENTIEL, mon Dieu avant que la messe ne soit dite!
Pour conclure, que mes lecteurs écornés par mégarde par mon cri de cœur me pardonnent, en attendant mon prochain billet épisodique dans lequel, ensemble,nous allons tenter de développer les actions que nous pensons importantes et nécessaires à mener pour délivrer notre Peuple pour ne point faillir à notre mission.
Merci aux militants, aux sympathisants et aux responsables de Rewmi qui ont permis au coordinateur national du parrainage du candidat Idrissa Seck que je suis, d’être très tôt complètement à l’aise pour que je me tape ces moments précieux de réflexion et de partage.
A tres bientot in cha Allah.

4 Commentaires

  1. Il faut revoir vos chiffres..Même sur ce point vous êtres en retard. Espérons tout simplement que vous avez tiré les leçons de 2012….Il faut améliorer tes 7% si possible?

  2. merci ass, un discours responsable et surtout réaliste, comme toujours d’ailleurs il faut que l’opposition cesse de faire le jeu de ceux d’en face

  3. Je ne vois vraiment pas la pertinence de cet article. Le discours anti-systeme et la synargie d’action a laquelle vous semblez appeler ne sont pas antinomiques, bien au contraire.
    J’aurai mieux compris un appel a l’union de l’Opposition dans l’action, avec des propositions concretes, pas cette liste d’apprehensions, quelques fondees qu’elles soient, et surtout pas. une accusation contre une frange de l’Opposition qui tirerait sur une autre.
    Les cartes, les cartes, les cartes!
    Le fichier, le fichier, le fichier, le fichier!
    La CENA, la CENA, la CENA!
    Oui le seul combat qui vaille aujourd’hui est celui pour l’obtention des cartes, l’acces au fichier pour s’assurer de sa fiabilite, la garantie par la CENA d’une election libre, democratique et transparente.
    La misere de votre article c’est qu’elle ne presente aucune offre par rapport a ces combats plus importants qu’un simple coup de gueule semantique.

  4. Vous avez raison car c’est hypocrite de fanfaronner le systeme le systeme alors nous sommes tous adepte de ce système communautaro-politique .Chaqu’un de nous appartient a une confrerie .Ce sont eux qui indirectement dirige le pays car 90% des actions sont faites avec leur accord tacite .Une décision qui n’e les agree pas ne passe pas et nous sommes tous a l’interieure .Parlons donc d’equation economique :Fiscalite salaire emploi investissements depenses publiques education santé. Malheureusement nos animateurs vedettes sont trop limites dans ces genres de debats .Ce qui les interesses ce sont les wax sa xalat et des debats de borne fontaine

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here