Notre pays, le Sénégal, a acheté à ALSTOM un train pour une distance de cinquante kilomètres environ. Dans l’opération le mètre de rail devrait coûter 1.000 euros, le kilomètre 1(un) million d’euros. Le chemin de fer( rail) coûterait( prix de référence) 53 millions d’euros, 270 millions pour les 15 rames (15 millions par rame).

Au même moment, à Paris cette fois-ci, avec la Région Ile-de-France, le même ALSTOM gagne un marché pour le RER d’un montant d’un milliard cinquante millions d’euros. Pour 71 trains de 06 (six) voitures longues pour la plupart. Le Sénégal, pour 850 millions d’euros (à 200 millions près) n’obtient que 14 trains de quatre (04) voitures courtes chacun. Soit 15 millions d’euros par train pour la France et 61 millions d’euros par train pour le Sénégal. Le ratio est d’un contre cinq.

En d’autres termes, le Sénégal achète un train pour le prix de cinq. Il offre à la France quatre trains chaque fois qu’il en achète un.
C’est ce ratio qui fait qu’on ne doit plus rien acheter à la France. Parce qu’il y aura « détérioration des termes de l’échange » comme dirait Senghor.
S’il s’agissait de riz, à chaque fois qu’un chef de famille veut acheter un sac, il faudrait qu’il en paye quatre aux Français.
C’est cela le développement interdit.

Notons que l’appel d’offres parisien n’a eu lieu qu’après la signature officielle du Sénégal d’un montant qui, en réalité, fait que c’est notre pays qui paie le train de banlieue parisien. A concurrence de 80% aujourd’hui. Le reste est à venir avec les nombreux avenants qui feront qu’on finira par payer les 270 rames dont ont besoin les Français. Avant que ces 14 ou 15 rames ne se mettent à rouler sur 50 kilomètres.

En réalité, notre Premier Ministre devrait être plus regardant sur les dépenses publiques et prendre une option pour construire des rails sur 500 kms pour 500 millions d’euros comme indiqué plus haut. Il obtiendrait ainsi de 25 à 30 rames ou trains. Des villes comme Mbour, Fatick, Kaolack, Kaffrine, Koungheul et Tambacounda seraient reliées à Dakar en un temps record.

Par ailleurs, cette manière de payer le TER relève de l’Impôt Colonial et nous montre une autre dimension du CFA.
Il y a le CFA militaire, linguistique, culturel, industriel et même électoral, Valls dixit. Chirac ne démentira pas.

Déjà en 1994, après la dévaluation du CFA, je publiais un article dans le quotidien Le Soleil sur la nécessité de nous libérer de cette monnaie coloniale en tant que premier joug avant les autres entraves.

Pauvre Sénégal où le seul moyen d’exprimer sa liberté est de se proclamer Diambour, c’est-à-dire esclave du régnant.

DR AHMED KHALIFA NIASSE

6 Commentaires

  1. Une raison de plus de dire que Macky travaille pour la France. Sonko reste la solution pour finir les néocolonialistes.
    DR AHMED KHALIFA NIASSE…« PAUVRE SÉNÉGAL» !!!

  2. Khalifa Niasse
    Vous êtes quelqu’un que j’aime bien.
    Vous faites des analyses très pertinentes, que de personnes demandent meme combien.
    Votre savoir est certes, inspirantes et utiles
    Qui n’ont rien en commun de paroles futiles
    Caractérisant, la plupart de nos preneurs de paroles de forme
    Ne comprenant point le fond d’une concrète situation et sa forme
    Ces perroquets sans savoir, mais de gueule trop grande et se croyant intellectuels
    Ils prennent en otage tout un peuple d’une communauté
    De noble citoyens de son Afrique, de pays jadis de grande loyauté
    _____
    Aussi longtemps tout comme que disait R. Stark, suite à l’analyse des écrits d’Aristote et de planton :
    ‘’ De même que n’est pas un bon bâtisseur, celui-là qui n’utilise pas de règle ni aucun autre instrument semblable, mais travaille sur le modèle d’autres bâtisses, de la même façon, sans doute, quelqu’un qui légifère ou pose des actes en observant et en imitant d’autres actions ou constitutions humaines — lacédémonienne ou Crétoise ou d’autres du même genre — n’est pas un bon législateur ni un homme de bien60. Car il est impossible que soit belle l’imitation d’un modèle qui ne l’est pas, ni non plus immortelle et durable par nature celle d’un modèle qui n’est pas divin et durable.’’
    Voilà. Les politiciens sont ceux qui dirigent la cité. Or la cité de saurait se revêtir de vertus que si elle était dirigée par des ‘’philosophes ‘’ . ( ici, le sens de philosophe veut dire : penseur du développement, qui privilégie la sauvegarde des valeurs fondamentales de son peuple et qui font que l’homme de de qualité demeure ce qu’il est dans sa communauté ou la rivalité est de s’approprier de la droiture et du sens de l’honneur dans le mérite et la vérité ; et, ce dans une bataille sans merci ou chacun cherche à être meilleur que l’autre, tel que prescrit par tous les livres saints et la plus haute morale des meilleures sociétés de l’humanité.
    Malheureusement, il a fallu attendre le 21 siècle pour les peuples d’Afrique se laissent gouverner par des borgnes de l’esprit, du cœur et meme dont la vue transmet de fausses couleurs.
    On s’accroche ! nos dirigeants pilotent à vue par l’imitation et la tricherie.

  3. Khalifa Niasse
    Vous êtes quelqu’un que j’aime bien.
    Vous faites des analyses très pertinentes, que de personnes demandent meme combien.
    Votre savoir est certes, inspirante et utile
    Qui n’ont rien en commun de paroles futiles
    Caractérisant, la plupart de nos preneurs de paroles de forme
    Ne comprenant point le fond d’une concrète situation et sa forme
    Ces perroquets sans savoir, mais de gueule trop grande et se croyant intellectuels
    Ils prennent en otage tout un peuple d’une communauté
    De noble citoyens de son Afrique, de pays jadis de grande loyauté
    _____
    Aussi longtemps tout comme que disait R. Stark, suite à l’analyse des écrits d’Aristote et de planton :
    ‘’ De même que n’est pas un bon bâtisseur, celui-là qui n’utilise pas de règle ni aucun autre instrument semblable, mais travaille sur le modèle d’autres bâtisses, de la même façon, sans doute, quelqu’un qui légifère ou pose des actes en observant et en imitant d’autres actions ou constitutions humaines — lacédémonienne ou Crétoise ou d’autres du même genre — n’est pas un bon législateur ni un homme de bien. Car il est impossible que soit belle l’imitation d’un modèle qui ne l’est pas, ni non plus immortelle et durable par nature celle d’un modèle qui n’est pas divin et durable.’’
    ————
    Voilà. Les politiciens sont ceux qui dirigent la cité. Or la cité de saurait se revêtir de vertus que si elle était dirigée par des ‘’philosophes ‘’ . ( ici, le sens de philosophe veut dire : penseur du développement, qui privilégie la sauvegarde des valeurs fondamentales de son peuple et qui font que l’homme de qualité demeure ce qu’il est dans sa communauté ou la rivalité est de s’approprier de la droiture et du sens de l’honneur dans le mérite et la vérité ; et, ce dans une bataille sans merci ou chacun cherche à être meilleur que l’autre, tel que prescrit par tous les livres saints et la plus haute morale des meilleures sociétés de l’humanité.
    Malheureusement, il a fallu attendre le 21 siècle pour les peuples d’Afrique se laissent gouverner par des borgnes de l’esprit, du cœur et meme dont la vue transmet de fausses couleurs.
    On s’accroche ! nos dirigeants pilotent à vue par l’imitation et la tricherie.

  4. Je ne suis pas APR mais je sais ce que vous dites cest nest pas la vrais scenario bay khalifa vous etes notre professeur, lanalyse que tu as fais cest comme ca que ca se passe ??????? Car J’en crois pas que maky va accepter can

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here