Cheikh Tidiane Gadio, Abdoulaye Baldé, Moustapha Bamba Guirassy, Marième Wane Ly, ainsi que d’autres mouvements affiliés ont lancé, hier, une nouvelle coalition qui se veut un pôle alternatif. Une troisième coalition, qui, pour le moment,  n’a pas encore d’appellation et attend la confirmation de la participation d’autres leaders politiques dont Cheikh Baye Mamoune Niasse et Ibrahima Abou Nguet.

Cheikh Tidiane Gadio, leader du mouvement  Luy jot jotna, annonce la participation ultérieure de 3 grands partenaires majeurs avec qui ils sont en discussion et dont il préfère taire les noms. Par ailleurs, l’ancien ministre des Affaires étrangères souligne que d’ici à samedi 20 mai, tout sera mis en place pour rassembler au moins une dizaine de formations politiques et mouvements citoyens afin d’engager la bataille des prochaines législatives.

La coalition tient à se démarquer de la mouvance présidentielle regroupée au sein de BBY mais aussi de l’opposition réunie autour de Manko Taxawu Senegaal. « Nous voulons incarner un autre Sénégal que celui de BBY ou de MST », lance Cheikh Tidiane Gadio. Pour sa part, Abdoulaye Baldé, veut « un changement dans le discours politique, une révolution des mentalités et une amélioration des conditions de vie des Sénégalais ».

Source: EnQuête

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here