XALIMANEWS : Les étudiants de l’Ecole Nationale de Développement Sanitaire et Social (Endss) sont dans une colère noire. Face à la presse hier, ils ont tiré à boulets rouges sur le ministre de la Santé qui, selon eux, a fait preuve d’indifférence vis-à-vis de leur camarade Ibrahima Diagne touché par une grenade lacrymogène le 20 février en pleine mâchoire lors de leurs affrontements avec la Police.

«Notre camarade Ibrahima Diagne qui a été touché lors des affrontements avec la Police, le 20 février passé, a perdu beaucoup de dents. Car, on lui a lancé une grenade lacrymogène en pleine mâchoire, sa mandibule s’est cassée et beaucoup de ses dents sont tombées», raconte le porte-parole Sounkarou Maria. A en croire ce dernier, «le ministre Abdoulaye Diouf Sarr avait promis de déléguer un membre de son ministère ou de venir personnellement s’enquérir de la situation de notre camarade, ce qu’il n’a toujours pas fait ».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here