Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Mercredi 19 juin, 2013

L’énorme dérapage de Serena Williams au sujet du viol d’une adolescente

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Alors qu’elle se prépare pour le tournoi de Wimbledon, dont elle est la tenante du titre, la tenniswoman américaine, Serena Williams, se retrouve plongée au coeur d’une vive polémique. Dans une interview parue dans Rolling Stone au début du mois de juin, la n°1 mondiale a tenu des propos plus que limites au sujet du viol d’une adolescente de 16 ans survenu pendant l’été 2012.

Depuis un an, tout, ou presque, réussit à Serena Williams. Sous l’impulsion de son nouveau coach, le Français Patrick Mouratoglou, la championne de tennis américaine est redevenue la patronne du circuit féminin, remportant notamment 3 des 4 derniers tournois du Grand Chelem (Wimbledon et US Open 2012, Roland-Garros 2013) et les médailles d’or du simple et du double (avec sa sœur Venus) aux Jeux Olympiques de Londres. Redevenue n°1 mondiale en février dernier, l’Américaine est au sommet de sa carrière et dégage une sérénité impressionnante. Mais hors des courts, tout ne se passe pas toujours aussi bien.

Un fait divers sordide

Ces derniers jours, Serena Williams s’est ainsi retrouvée plongée au cœur d’une polémique dont elle n’avait certainement pas prévu l’ampleur. En cause, des propos tenus par la cadette des sœurs Williams dans un entretien paru dans le numéro de juin du magazine culturel américain Rolling Stone. Des propos portant sur un fait divers, survenu à l’été 2012, qui avait profondément choqué les Etats-Unis. Dans la petite ville de Steubenville, dans l’état de l’Ohio, une jeune fille de 16 ans avait été victime d’un sordide viol collectif à l’occasion d’une soirée qui avait mal tourné. Une bande de garçons de son lycée avait fait boire de l’alcool à l’adolescente en question, jusqu’à la rendre ivre morte. Les lycéens en avaient ensuite profité pour abuser sexuellement de la jeune fille. Celle-ci était logiquement ressortie traumatisée de cet acte ignoble, qui avait fait grand bruit de l’autre côté de l’Atlantique.

« Elle a de la chance »

Interrogée sur le sujet et sur la condamnation de deux des auteurs du méfait à de la prison ferme, Serena Williams a livré une analyse pour le moins nauséabonde. « Pensez-vous que c’est juste, ce qu’ils ont eu ? Ils ont fait quelque chose de stupide, mais je ne sais pas… Je ne veux pas blâmer la fille, mais si vous avez 16 ans et que vous vous saoulez comme ça, vos parents devraient vous apprendre : n’accepte pas de verre d’autres personnes. Elle a 16 ans, pourquoi était-elle ivre au point de ne plus se souvenir de rien ? Elle a de la chance. De toute évidence, je ne sais pas, peut être qu’elle n’était pas vierge, mais elle n’aurait pas dû se mettre dans cette position, sauf s’ils lui ont filé quelque chose, alors c’est différent. » De tels propos n’ont pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux, où les commentaires critiquant la position plus que tendancieuse de la joueuse aux 16 titres du Grand Chelem se sont multipliés ces derniers jours. La polémique ne cessant d’enfler, Serena Williams a fini par s’excuser pour ses propos indignes, par le biais d’un communiqué publié ce mercredi sur son site officiel.

Les excuses de Serena

« Ce qui est arrivé à Steubenville a été un réel choc pour moi, commence par rappeler l’Américaine. J’en ai été profondément attristée. Pour une personne, être violée, à seulement 16 ans, est une horrible tragédie ! Pour les familles impliquées, celle de la victime du viol et celles des accusés. J’essaie actuellement de contacter la famille de la jeune fille pour les assurer du fait que je suis profondément désolée de ce qui a été écrit dans l’article de Rolling Stone. Ce qui est écrit – et que je suis supposé avoir dit – est insensible et blessant, je n’ai en aucun cas voulu dire ou insinuer que c’était entièrement sa faute. » « J’ai combattu tout au long de ma carrière pour l’égalité des femmes, pour que les femmes aient des droits égaux, et qu’elles soient respectées dans leurs domaines respectifs, poursuit la joueuse âgée de 31 ans, tout ce que je pouvais faire pour soutenir les femmes, je l’ai fait. Mes prières et mon soutien iront toujours à la victime du viol. Et plus particulièrement dans ce cas, à une innocente enfant de seize ans. » Ce rétropédalage quelque peu poussif suffira-t-il à redorer l’image de l’une des icônes du sport américain ?

Source: chronofoot.com

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous



A propos du site ou journal

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK
Lire les articles précédents :
massaly
Wiviane Wade: la colère de Massaly

Etant l'une des rares personnalités de l'ancien régime à se déplacer hier pour accueillir Mme Wade, Mohamed Lamine Massaly réagira...

Fermer

L’énorme dérapage de Serena Williams au sujet du viol d’une adolescente