XALIMANEWS-De nouveaux cas de malades atteints de lèpre ont été recensés notamment chez les enfants alors que le Sénégal avait depuis des années atteint le seuil d’élimination, a annoncé, mercredi à Sowane (Fatick), Khadissatou Gaye Alainchar, directrice de l’Action sociale au ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Le Sénégal est en deçà du seuil d’élimination fixé par l’OMS mais “on a vu de nouveaux cas qu’on retrouve notamment chez les enfants”, a-t-elle dit lors d’une recherche participative sur le village de reclassement social (VRS) de Sowane, dans le département de Fatick.

“Les enquêtes se sont faites dans deux villages seulement (Koutal à Kaolack et Mbaling à Mbour) mais en même temps il y a des gens, hors de ses villages qui sont pris en charge par le Centre hospitalier de l’Ordre de Malte (CHOM) de Fann”, a-t-elle précisé.

A en croire la directrice de l’Action sociale, le traitement est très bien maîtrisé et que si les cas sont détectés tôt, les victimes n’auront même pas de séquelles.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here