Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Samedi 22 décembre, 2012

Les décorations de France: Idrissa Seck et Ousmane Tanor Dieng déclinent l’offre

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Le Quotidien évoque ‘’Les médailles hollandaises de Macky (Sall)’’. Le chef de l’Etat sénégalais ‘’a proposé Abdoul Mbaye, Aminata Touré, Aminata Tall et Augustin Tine pour être décorés en France. Il en a fait de même pour Idrissa Seck et Ousmane Tanor Dieng qui, à leur tour, ont décliné l’offre’’, précise le journal.

Décorations françaises sur demande du Président sénégalais : Les médailles hollandaises de Macky – Idrissa Seck, Tanor Dieng et la Première Dame déclinent l’offre du chef de l’Etat

Macky Sall a proposé Abdoul Mbaye, Aminata Touré, Aminata Tall et Augustin Tine pour être décorés par la France. Il en a fait de même pour Idrissa Seck et Ousmane Tanor Dieng qui, à leur tour, ont décliné l’offre.
«Demain, certains esprits chagrins vont certainement railler dans la presse l’image de cette cérémonie en la classant comme un cliché de plus sur la longue liste des «vestiges du néo-colonialisme français»… » C’est un des passages du discours du Premier ministre, Abdoul Mbaye, recevant l’insigne du grade le plus élevé des distinctions françaises des mains de l’ambassadeur Nicolas Normand, le 23 novembre dernier. En plus de ces «vestiges du néo-colonialisme», la décoration du chef de gouvernement et celle des autres autorités politiques sénégalaises n’obéissent pas seulement au «mérite» qui leur reviendrait. Abdoul Mbaye s’interrogeait : «Qu’ai-je bien pu faire pour mériter une telle distinction, un tel honneur ? Laissez-moi vous avouer, sans aucune fausse modestie, que je n’ai pas trouvé réponse à cette ques­tion. Lorsque je parcours le film arrière de ma carrière professionnelle, je ne vois rien qui puisse justifier une telle distinction.»
Cela est bien valable pour Augustin Tine, Aminata Tall, Ami­nata Touré qui doivent leur médaille au seul choix du président de la Répu­bli­que, Macky Sall. En effet, c’est à l’occasion de sa visite à Dakar, le 12 octobre dernier, que le chef de l’Etat français, François Hollande, a promis 7 médailles à son homologue sénégalais. Macky Sall a ainsi proposé le Premier ministre, le ministre de la Justice, celui des Forces armées et la secrétaire générale de la Pré­sidence. Et ce sont les quatre qui ont justement été décorés par l’ambassadeur de France.
Idrissa Seck et Tanor déclinent les médailles de Macky Sall
Le Quotidien a appris de sources proches du Palais que la Première Dame, Marième Faye Sall, était sur la liste du président de la Républi­que. Elle a fini par décliner pour, dit-on, «éviter les commentaires qui pourraient accompagner cette distinction». Mais en même temps, le chef de la coalition Ben­no bokk yaakaar (Bby) avait réservé les deux médailles restantes à ses «grands» alliés qui l’ont ac­com­pagné au second tour et aux Législatives du 1er juillet, en l’occurrence Idrissa Seck de Rewmi et Ousmane Tanor Dieng du Parti so­cialiste. Les mêmes sources affirment que Seck et Dieng ont également décliné les médailles de Macky Sall. D’autres confidences concordantes confirment que le Rewmiste et le Socialiste «ont effectivement, mais gentiment, repoussé la proposition du chef de l’E­tat». C’est alors que, apprend-on, le choix s’est porté sur le maire de Dakar. Et en marge du sommet Africités de Dakar du 8 au 12 décembre dernier, c’est l’édile de Paris, Bertrand Delanoë, qui a remis la distinction à Khalifa Sall qui prend la cinquième médaille. La 6e est revenue au conseiller diplomatique du président de la République, Oumar Bâ, qui a reçu des mains de Nicolas Normand les insignes de Com­mandeur de la Légion d’honneur le 23 novembre. Si le maire de Gorée, Augustin Senghor, a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur le 12 décembre 2012, des sources proches de l’ambassade de France à Dakar ne disent pas si sa décoration est la 7e que Macky Sall a distribuée. Il se susurre que Oumar Ba, Khalifa Sall et Augustin Senghor sont les trois qui ont pris les médailles de Idy, Tanor et Marième faye Sall.

lequotidien.sn

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

1 Commentaire
Participer au forum
  1. Sadaga Diop dit :

    Jamais dans l’histoire de France d’après guerre 1939 – 1945, on a constaté une aussi grande pluie de distinctions faites à un pays étrangers ! Il faut être bête, très bête même pour ne pas voir dans ce « bombardement », une manière de dire :  » Abdoulaye Wade a tout fait pour diversifier la coopération du Sénégal avec le reste du monde, en partivulier La Chine, le Brésil, l’Inde , La Corée, la Malaisie, le Japon, mais nous Français, nous devons reprendre notre place » ! Dans l’esprit des néo-colonialistes Français, la Médaille octroyée par un pays occidental est le summum de la reconnaissance pour les négro-Africains. Il fallait voir la mine radieuse de mesdames Aminata Tall et Mimi Touré qui semblaient être au Nirvana avec leur médalle ! Sommes – nous naïfs au point ne pas comprendre les motivations de la France, notre « grande soeur » ? J’espère que non !

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK
Lire les articles précédents :
abdoulmbayeassemblee
Motion de censure: la majorité coupe la parole aux libéraux

’La majorité coupe la parole aux libéraux’’, souligne le quotidien l’As à sa Une, avant de préciser que les initiateurs...

Fermer

Les décorations de France: Idrissa Seck et Ousmane Tanor Dieng déclinent l’offre