cliquer ici


Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Lundi 03 octobre, 2011

Les jeunes d’Idrissa Seck répondent à la commission communication du M23 « Il y’a M23 et m23 et nous en sommes conscients »

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)

Nous ne ferons pas de confusion de rôle ou d’amalgame en imputant au mouvement M23, l’attaque contre Idrissa Seck de la commission communication dudit mouvement dont le patron est bien connu pour ses épigrammes contre notre leader.

Dans le M23 il y’a ceux qui croient aux combats de principe inscrits dans la plateforme et ceux qui sont intéressés par les leviers du mouvement pour mieux asseoir des préoccupations personnelles ou mener des combats politiques.

A notre grande surprise, à la place d’une évaluation sans complaisance sur les raisons du défaut de mobilisation lors de la manifestation du 23 dernier, la commission communication du M23 a préféré sortir une diatribe contre Idrissa Seck, pourtant hors du pays au moment des faits.

Ce sont d’abord les jeunes de Rewmi qui en prennent pour leur grade pour avoir arboré des signes distinctifs. Or les photos d’un tel candidat dont le parti est membre du M23, les banderoles d’un tel autre mouvement, les teeshirts d’une telle autre organisation étaient bien visibles lors de la manifestation. Ils sont tous membres du M23 et ils ont, semble t-il, violé les règles qui auraient été édictées en leur sein.  Et c’est Rewmi qui n’a pas été invité à l’organisation de la manifestation, qui n’a pas souscrit à ces règles qu’on brocarde. En réalité on reproche aux jeunes de Rewmi d’avoir été trop visibles et d’avoir ainsi montré d’une manière flagrante le défaut de mobilisation de ceux qui se mettent devant au sein du M23.

Mais cette attitude n’est que le prolongement d’un traitement discriminatoire que le m23 (petit m) a voulu consacrer à Rewmi et à certains partis membres.  A notre arrivée sur les lieux, les attitudes de défiance et les comportements réfractaires de certains encagoulés avait laissé présager du traitement qui nous attendait. Bien entendu, les bonnes intentions d’autres membres nous avaient suffisamment rassurés de l’existence d’une force neutre au sein du M23 et qui est complètement orientée vers l’atteinte des objectifs. Cependant cette force a manqué de vigilance dans le contrôle des leviers du M23.

Si c’est le comité de coordination qui a décidé d’arrêter le nombre de personnes devant prendre la parole, il n’a certainement pas choisi les intervenants. Si c’est le cas, il devrait nous expliquer pourquoi une responsable des femmes d’un parti politique a été conviée à prendre la parole alors que des représentants d’autres partis qui ont des responsabilités beaucoup plus élevées sont laissés en rade comme ceux du PS, de Rewmi et même, le chef de Parti Ali Haidar ? Quand on nous sort l’argument qu’elle aurait parlé au nom des enseignants cela fait plus rire puisqu’elle est en année sabbatique.

Si c’est le comité de coordination qui a décidé du chronogramme qu’est ce qui explique qu’un rappeur faisant les éloges d’un candidat dans son tube puisse être introduit en présence d’autres candidats et de représentants de candidats? Etc.

La décision de rewmi de quitter les lieux est consécutive à une série de pratiques discriminatoires que nous n’avons pas été les seuls à remarquer et dont nous ne pouvons être complices.

Rewmi n’a pas mobilisé pour applaudir des politiques ayant été des complices dans le projet de dévolution monarchique du pouvoir et qui cherchent une nouvelle virginité à travers le M23. Rewmi n’a pas réuni ses forces jeunes pour être caporalisé au profit de politiques ou soi-disant intellectuels en recherche de raccourcis. Rewmi n’était pas non plus présents pour s’imprégner d’un combat. Le combat contre la dévolution monarchique notre leader l’a mené à temps et souvent seuls. Et il l’a assumé jusqu’à ce que d’autres comprennent enfin. Le combat contre la candidature de Wade nous l’avons porté jusque face à Wade et avons élargi l’expertise.

A cette manifestation, Rewmi a participé pour s’assurer de sa réussite et ainsi contribuer à renforcer les jalons d’un combat républicain. La réussite d’une manifestation qui vise à mettre la pression, c’est la mobilisation car plus elle est faible, moins la pression est forte. Le fait d’étaler ses compétences en écrit ou de jouer les coudes pour être devant n’a aucune incidence sur la réussite de la manifestation. Sur plus de 150 partis et organisations membres si chaque membre avait mobilisé 10 personnes on n’en serait pas à un niveau de mobilisation qui pousse des adversaires politiques à parler de 500 manifestants sans être ridicules. Malheureusement, certains croient encore en la magie du 23 juin. Ils se concentrent sur leur travail de lobbying pour exister et être au devant, croyant que le déplacement spontané du peuple fera le reste.

Notre parti s’est concentré sur l’objectif. Il a mobilisé plus qu’aucun autre parti présent sur les lieux. Il a été plus proche de l’objectif que tout autre parti. Il fallait mobiliser, Rewmi a mobilisé. Et cette mobilisation ne concerne qu’une frange du parti : Les jeunes.

Rewmi ne fait pas parti du M23 mais cela n’avait pas empêché aux membres du mouvement de nous convier aux réunions d’organisation des manifestations et de nous donner la parole en tant que participant comme ce fut le cas lors de la manifestation du 23 Juillet 2011. Qu’est ce qui s’est passé entre temps ? Les putschistes ont-ils réussi leur coup ?

Le combat contre la candidature de Wade est d’un intérêt national. Il tend à faire respecter la loi, à libérer le peuple d’une prise d’otage, à ressusciter l’espoir et à orienter notre nation vers des lendemains meilleurs. Rewmi s’est engagé à le mener avec tous les patriotes, sur toutes les tribunes. Ce combat est d’une nécessité vitale. Il mérite tous les sacrifices et requiert un sérieux dans la démarche.

Il exige, cependant, une vigilance face aux saboteurs.  Ceux qui nous tirent vers le bas parce que obnubilés par des soucis d’existence politique ou intellectuelle. Ceux qui oublient l’essentiel pour se concentrer à un règlement de compte perdu d’avance. Ceux qui cherchent à se mettre devant sans avoir les moyens politiques de justifier leur position.

 

Thierno Bocoum

Secrétaire National chargé des jeunes de Rewmi

[email protected]

 

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK
Lire les articles précédents :
OCCUPY-WALL-STREET-large300
Occupy Wall Street: NYPD Arrests 700 Protesters On Brooklyn Bridge

Hundreds of people protesting Wall Street abuses were penned in and arrested by police Saturday, two weeks into an ongoing...

Fermer

Les jeunes d’Idrissa Seck répondent à la commission communication du M23 « Il y’a M23 et m23 et nous en sommes conscients »