Les démocraties modernes sont très majoritairement représentatives c’est-
à-dire que le peuple exerce sa souveraineté de manière indirecte, par l’intermédiaire de
représentants élus. Ainsi les citoyens délèguent leur pouvoir à des représentants qui doivent gouverner à leur place et dans leur intérêt. Ces représentants sont en compétition les uns avec les autres lors de campagnes électorales, pour être élus. Ils sont, pour la plupart, rattachés à un parti politique, c’est-à-dire qu’ils font partie d’une organisation stable dont la finalité est la conquête du pouvoir ou la participation à l’exercice du pouvoir. Les partis sont donc au cœur de la compétition politique en démocratie. Les partis doivent avoir deux rôles: le rôle représentatif du parti et celui d’animation de la vie politique.
Les partis politiques ont avant tout un rôle représentatif. Tout d’abord, ils incarnent chacun des valeurs et opinions politiques qui sont celles de leurs électeurs et de leurs partisans. Chaque parti choisit parmi ses membres un ou des candidat( s) pour une élection, il investit une ou des personne( s) pour les représenter. Ainsi les partis dont les candidats sont élus sont les partis dont les opinions représentent les électeurs et donc la société. Ce fonctionnement, qui a pour conséquence de limiter le nombre de candidatures, est bénéfique à l’organisation de la démocratie représentative. En effet, les partis ont ici un rôle de filtre qui permet de mettre en avant les candidats les plus « crédibles ». Ces derniers sont élus pour les idées, les propositions du parti et moins pour leur personnalité. « l’étiquette partisante et le programme du parti permettent d’orienter les choix des électeurs. Ils peuvent voter pour un candidat même s’ils ne le connaissent pas bien, simplement en sachant à quel parti il appartient.
Ensuite les partis garantissent le pluralisme politique. Effectivement, les partis sont nombreux et tous différents, ce qui permet une large représentation de la société. Chaque parti présente son propre programme, soit ses propres opinions et projets politiques. Les partis ont un rôle important : leur existence même ainsi que la compétition entre eux lors des campagnes électorales permettent le pluralisme politique. Or ce dernier est un des points essentiels d’une démocratie.
Les citoyens confient leur pouvoir aux candidats du parti qui les représentent le mieux.
Si le peuple confie, pour une certaine période (en fonction de la durée du mandat), sa souveraineté à un représentant, il ne la lui donne pas définitivement. Les citoyens doivent ête en mesure de
choisir et de changer d’avis, et les partis facilitent cela.
Les partis politiques ont aussi un rôle d’animation de la vie politique. Pour commencer, ils interviennent à chacune des étapes de la compétition électorale. De la rédaction d’un programme à l’organisation de la campagne en passant par le financement de celle-ci, les partis jouent un rôle indispensable. Ils ont une capacité de financement bien supérieure à celle d’un candidat seul. Grâce
à cela, ils peuvent, dans le cadre des campagnes électorales, organiser des meetings, des interventions de leurs membres « sur le terrain », faire imprimer des affiches, des tracts etc…. Ils
peuvent faire en sorte que leur candidat prenne la parole aussi bien à la télévision, qu’à la radio ou dans les journaux. Autant d’actions qui permettent aux partis de se faire connaître eux et leurs candidats. Ce qui permet aussi et surtout aux électeurs de faire leur choix.
Enfin les partis politiques forment l’opinion publique. Ils ont avant tout une fonction de socialisation politique. C’est-à-dire qu’ils donnent à la plus large majorité de personnes possibles accès à la politique. En cherchant à toucher un grand nombre d’électeurs, les partis sensibilisent un grand nombre de personnes au domaine de la politique. Ils formulent les problèmes, en montrent les enjeux. Ils amènent les citoyens à se forger une opinion sur les ces différents problèmes
politiques. C’est ainsi que la démocratie est possible, en permettant à chaque citoyen de se construire une opinion et de l’exprimer. Mais les partis politiques n’animent pas la vie politique qu’à travers des débats diffusés dans les médias. Ils participent aussi à l’animation de la vie poltique en initiant les individus aux métiers de la politique. Les partis tentent de sensibiliser les citoyens, et plus particulièrement les jeunes, à l’intérêt des métiers politiques, et là, encore, les politisent.
Les partis politiques ont donc de nombreux rôles à jouer dans la compétition politique. On peut regrouper ceux-ci en deux catégories : le rôle représentatif qui consiste à représenter au mieux la société en proposant des idées différentes, en « triant les candidats », et
en garantissant le pluralisme politique ; et le rôle d’animation de la vie politique qui consiste à intervenir tout le long de la vie politique du pays et à « socialiser » la population en formant l’opinion publique et en initiant certains groupe sociaux comme les jeunes à la politique. Chacun de ces rôles contribue au bon fonctionnement, voire à l’amélioration, de la vie politique.
Merci d’avance,
Alassane Sock , New York, USA

PARTAGER

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here