Le Conseil constitutionnel doit être transformé en Cour constitutionnelle. L’idée émane de la présidente de l’Association des juristes sénégalaises (Ajs) qui a fait un certains nombre de propositions de réformes judiciaires, à l’émission « Grand jury » de la Rfm .

« Au lieu du Conseil constitutionnel, il faut mettre en place une Cour constitutionnelle avec des magistrats et professeurs de droit », a préconisé Fatou Kiné Kamara.

Selon ses explications, il faudrait avec ladite Cour, permette à la société civile de jouer un rôle en l’autorisant à envoyer des mémoires dans un dossier. Mais également, ajoute t-elle, il faudrait que la saisine soit garantie aux populations.

Toujours dans ses propositions de réformes, la spécialiste du droit privé, a préconisé la création d’un tribunal autonome pour les enfants en conflit avec la loi mais également pour ceux victimes.

Enfin, la juriste plaide pour la mise en chambres pour les victimes de violences sexuelles et autres. Car, argue-t-elle, les magistrats se sont pas souvent assez outillés dans ce sens.

Pas de commentaire

Réagissez à cet article