La chaude soirée d’hier a certainement incité les tenants du pouvoir à redoubler de vigilance. Ce mercredi, c’est un impressionnant dispositif de sécurité qui a été déployé dans les différents points névralgiques de Dakar.
Avec un accent particulier mis aux sièges de Khalifa SALL et de Pape DIOP qui sont quasi encerclés par les forces de l’ordre qui sont déployées en grand nombre aux alentours.
Seulement, les opposants ne sont pas que surveillés. Des forces de l’ordre sont aussi positionnées à la devanture de la permanence de l’APR saccagée ce mardi.
Les partisans des candidats recalés de la course à la présidentielle ont improvisé hier (mardi) une violente manifestation. En effet, après avoir barré la VDN et saccagé la permanence de l’ARP, ils s’en sont pris aux bus Dakar Dem Dikk. La veille, jour de la publication de la liste provisoire des candidats retenus, ce sont les partisans de Khalifa SALL qui annonçaient la couleur en bloquant la VDN.
Des manifestations qui font suite à la disqualification de Khalifa SALL et de Karim WADE, notamment, par le Conseil constitutionnel.
Seulement, ce traitement de faveur risque de radicaliser davantage l’opposition qui a déjà récusé Aly Ngouille NDIAYE, ministre de l’Intérieur et responsable « apériste ».

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here