XALIMANEWS : L’alliance des syndicats autonome de la santé (Asas) durcit le ton. Elle est plus que jamais déterminée à paralyser le système sanitaire jusqu’à la satisfaction de ses doléances. Après une grève de 48 heures, le Sutsas et Sudtm décrètent encore une grève de 72h.

Les blouses blanches vont déserter les structures sanitaires les 2,3 et 4 mai prochain, avec respect du service minimum et des urgences, livre l’As.

Auparavant, les travailleurs de la santé et de l’action sociale vont entamer à partir du lundi 30 avril la rétention des informations sanitaires et sociales, sur l’ensemble du territoire national.

D’ailleurs, ils vont consacrer la journée du 1er Mai à la mobilisation et à la sensibilisation des militants.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here