Le ministère guinéen des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique (MPTEN), informe, dans un communiqué parvenu jeudi à APA, de l’arrêt définitif des opérations de l’opérateur de téléphonie mobile INTERCEL+ Guinée sur toute l’étendue du territoire national pour « endettement persistant envers l’Etat, les opérateurs de téléphonie et autres prestataires de services ».
Le MPTEN à travers l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) reproche également à Intercel+ son manque d’investissement nécessaire à l’extension de son réseau 2G pour respecter ses obligations et ses résultats financiers négatifs déclarés chaque année.
L’ARTP fustige par ailleurs « des pratiques frauduleuses dénoncées par les autres opérateurs, une réduction drastique de l’étendue de la couverture réseau et la dégradation de la qualité de service fournie ».
A cela s’ajoute, d’après l’ARTP, des problèmes récurrents avec le personnel, source de fortes tensions sociales.
Les abonnés du réseau ont jusqu’au 9 novembre pour trouver un autre opérateur, car souligne la note, passé cette date, INTERCEL Guinée sera rayé de la liste des opérateurs de téléphonies en République de Guinée.

Apa

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here