New York le 11 mai 2017
Lettre ouverte à mes compatriotes sénégalais d’Amérique du Nord et d’Océanie.

Chers compatriotes sénégalais,
le 30 juillet 2017, pour la première fois de son histoire, la diaspora sénégalaise va participer aux élections législatives en élisant ses propres représentants à l’Assemblée nationale. Pour représenter mes compatriotes résidents aux États Unis, au Canada et en Océanie, je me porte candidat à ces élections.
En vous présentant ma candidature, je fais suite aux demandes de nombreux compatriotes qui appuient et encouragent ma démarche mais, aussi, je vous décline ma volonté de continuer de servir ma communauté, cette fois-ci à la plus haute instance de l’assemblée législative où, comme vous le savez, de nombreuses questions concernant l’immigration et les immigrés tardent à être traitées comme il se doit dans notre pays.
Marié et père de quatre enfants, je suis établi à New York depuis 1991. Titulaire d’un associate à Bronx Community college et d’un bachelor (B.A) en droit international criminel à John Jay of Criminal Justice de New York, j’ai travaillé comme assistant dans plusieurs firmes d’avocats à New-York avant de créer ma propre entreprise aujourd’hui spécialisée dans l’import-export.
Depuis janvier 2011, je siége comme conseiller au Conseil de la commune de Harlem (Harlem Community board) où je représente la communauté africaine. Auparavant, j’ai exercé les fonctions de secrétaire général de l’Association des Sénégalais d’Amérique (ASA) avant de devenir, durant deux mandats successifs (2006 à 2010), le président de cette association au redressement et à la consolidation de laquelle ma contribution a été importante.
Sur le plan politique, alors membre du PIT, j’ai participé à l’élaboration de la Charte des Assises nationales, section États Unis d’Amérique, sous la présidence effective de messieurs Denis Ndour et Baba Diaw. J’ai aussi été élu, en septembre 2011, coordonnateur du Mouvement du 23 juin (M23), section USA. Membre l’UCS du président Abdoulaye Balde, aujourd’hui, je suis le coordinateur de la coalition Mankoo Wattu Sénégal, section USA. Membre fondateur de l’Association des ressortissants et sympathisants de la Casamance (ARESCA), je suis maintenant un membre actif de la Convention des Casamançais d’Amérique (CCA).
En résumé, ma formation académique, mon expérience politique et dans le mouvement associatif ainsi que le soutien de nombreux compatriotes à ma candidature déclarée m’autorisent à tendre la main à tout le monde et à demander votre appui pour vous représenter à l’Assemblée nationale du Sénégal.
Je compte sur vous tous, femmes et hommes de la diaspora sénégalaise de l’Amérique du Nord, pour œuvrer ensemble – et avec chacune et chacun de vous – afin de faire avancer, au profit exclusif des expatriés et de tous les sénégalais, la difficile bataille autour du dossier de l’immigration et des immigrés en Amérique du Nord (USA-Canada) et en Océanie.
Ibrahima Solo Diafouné Email : [email protected]

PARTAGER

8 Commentaires

  1. Un paradoxe colossal et abyssal; comme beaucoup de ses semblables de la diaspora candidats à la députation il demande le vote du peuple sans un seul mot de ce qu’il propose pour plus-value ou apport au pays et au peuple. Soyons vigilants et attentifs à l’endroit de l’opportunisme bassement interessé

  2. Remarque pertinante. En effet, aucun ou en tout cas tous ceux que j’ai entendu jusqu’ici vouloir briguer un mandat de depute de la diaspora n’a parle de programme. c’est tout de meme etonnant. A moins de vouloir beneficier des retombees du pathio. Bon qu’a cela ne tienne cela ne leurre personne, compte-tenu de la configuration actuelle de l’assemblee, je ne vois ce qu’ils pourront apporter en terme de plus-value pour la diaspora mais au moins mettez y les formes. Proposez un une vision, un programme, un machin-chin C’est difficile ici.

  3. Bonne chance mon frère tout sauf APR Sénégalais de la diaspora nous devons tout faire pour dègager MS et Aliou Sall doit rendre notre argent volé

  4. Apres des annees au PIT , il est a transhume chez Abdoulaye Balde… Et tout le monde sait que Balde n’a pas les mains propres. Lo lou mo ma ci diaakhal… On fait la politique par ideologie ou interet?

  5. AU MOINS LUI NOUS A DIT CE QU’IL A FAIT POUR SA COMMUNAUTE CONTRAIREMENT A UN CERTAIN DAME BABOU QUI A GOUTE A TOUS LES REGIMES ET QUI VEUT AUJOURDHUI TROMPER LES MODOU.LES GENS DISENT QUE CE GARS NE S’EST JAMAIS INTERESSE A SA COMMUNAUTE.ON NE LE VOIT NUL PART.DOU DEUJ DOU DARA LOUDOUL SOU NGOURGI GNEWE AMERIQUE.KOU FALOU MOU ANDAK YOW
    POURQUOI DEMANDER LE VOTE DES SENEGALAIS? CERTAINEMENT POUR ETRE LA TAUPE DE GADIO OU DE LATIF COULIBALY CELUI LA MEME QUI EST DEVENU LE GRIOT PAR FORCE DE MACKY SALL.
    LANK LEEN GEUMOULENDE/

  6. En tout Cas ol est mieux que la vilaine Ndeye Fall….qui d’ailleurs a mis sa fille en prison a cause de la drogue.

  7. Solo Diafouné: Comme beaucoup de nos compatriotes en Amérique, j’apprécie, en tant que Modou Modou, son courage et sa détermination dans la défense des intérêts de la communauté, mais aussi son honnêteté. Il l’a largement démontré quand il était Président de l’ASA. Un vrai atout pour la communauté!

  8. Ndeye Fall est une femme digne qui a aide beaucoup de gens ds la communaute. Des gens passaint ds mois chez elle a sa propre charge. Mere de famille elle sest battue jusqua decrocher aux USA une maitrise en comptabilite. Cest une femme de caractere et de conviction. Elue, elle fera bien son travail de depute.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here