Depuis le début de votre magistère, vous n’avez de cesse de poser des jalons allant dans le sens de créer la rupture dans la gestion des deniers publics. Des actes forts ont été notés d’ailleurs avec le renforcement des instruments de contrôle tels que l’OFNAC, la CREI, en sus de l’IGE déjà en place, qui ont eu pour mérite de participer à donner plus d’éclats à votre gouvernance
L’Inspection Générale d’Etat (IGE), a effectué, comme à ses habitudes et conformément aux prérogatives que vous leur avaient conférées, une mission de vérification au niveau de la mairie de la ville de Dakar.
Les conclusions de cette mission ont servi de prétexte à l’édile de la ville de Dakar pour tenir une conférence afin d’informer l’opinion de votre décision de le déférer devant la DIC (Division des Investigations Criminelles), lui et ses agents de la DAF, pour dit-il, se justifier de sa gestion des fonds d’avance de la ville.
Monsieur, le Président,
Vous méritez des félicitations, car malgré les anciennes habitudes, vous avez tenu à respecter vos engagements de campagne qui, entre autres, étaient de veiller à la bonne tenue de nos finances, à travers une mise en pratique d’une gouvernance sobre et vertueuse.
Cependant, pour ce cas de la mairie de la ville, je convoque votre pouvoir discrétionnaire, vos prérogatives tirées de la constitution, pas pour annuler mais surseoir la procédure ainsi déclenchée à l’encontre du Maire Khalifa SALL pour les raisons citées ci-dessus.
Aujourd’hui, le climat politique ne me semble guère favorable, car coïncidant avec l’atterrissage au tribunal d’autres dossiers intéressant l’opposition.
Face au manque d’inspiration de celle-ci, ce dossier serait une source d’inspiration pour la campagne prochaine, opportunité qu’il ne faudrait surtout pas leur donner.
Fort de vos réalisations et des projets en cours, votre bilan plaide pour une victoire lors des législatives prochaines, raison supplémentaire de créer les conditions d’affronter et de battre démocratiquement Khalifa SALL. Ne privez pas vos militants de ce plaisir.
Je suis d’avis que la mairie de Dakar doit se soumettre au corps de contrôle
Je suis d’avis que les rapports de ce corps de contrôle sont guidés uniquement par le souci d’encadrer la bonne gestion des ressources publiques car les fonctionnaires de l’IGE ont juré d’exercer leurs fonctions avec une rigoureuse objectivité et d’observer la discipline professionnelle la plus stricte.
Sur ces bases, nous vous encourageons pour cette détermination à barrer la route aux fossoyeurs de nos finances car aucune ébauche d’émergence ne peut se faire sans cette conditionnalité
Content de militer au sein de l’APR, parti à l’origine d’une pleine prise de conscience que l’émergence n’est pas uniquement l’apanage des autres, que la restitution des valeurs est aussi une réalité qui peut être la nôtre, que la répartition équitable des ressources nationales déjà entamée est aussi possible, que le financement sur fonds propres des projets d’envergure n’est plus un vœu pieux.
Pour toutes ces raisons, Monsieur le président, le second mandat vous tend les bras et que, fièrement, nous nous attelons à vous valider.

NDAO Hamidou, Responsable APR à Djiddah Thiaroye KAO et Membre de la CCR de Pikine

PARTAGER

1 Commentaire

  1. Si Macky est intelligent et intègre, il ne te nommera à aucun poste. Il est où ta dignité. As-tu besoin de te rabaisser de cette façon pour faire plaisir à Macky Sall ?

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here