Le maire de Dakar n’entrevoit pas encore le bout du tunnel.
Contrairement à ce qu’ils ont annoncé en fin de semaine dernière, ses avocats n’ont pas déposé de demande de liberté provisoire. Comme pour les prendre de vitesse, le Doyen des juges d’instruction a renseigné d’une nouvelle confrontation, prévue ce jeudi, entre Khalifa SALL et le Directeur administratif et financier (DAF) Mbaye TOURE, l’agent comptable Yaya BODIAN, et les receveurs – percepteurs Ibrahima TOURE et Mamadou Oumar BOCOUM.
«Aujourd’hui lundi, la défense avait prévu une demande de mise en liberté provisoire, mais, ce matin, le juge d’instruction Samba SALL a convoqué de nouveau Khalifa SALL, le jeudi 23 avec Mbaye TOURE, le Directeur administratif et financier de la mairie de Dakar, Yaya BODIAN, agent comptable, Ibrahima TOURE et Mamadou Oumar BOCOUM, les deux receveurs-percepteurs municipaux qui sont des inculpés en liberté. Ils veulent donc faire une confrontation sérieuse et l’enquête sera bouclée. Khalifa SALL devrait être incessamment devant le juge et on s’est préparé en conséquence pour faire face à ce cas de figure», a expliqué Me Cheikh Khouraïchi BA, un des avocats du Maire de Dakar.
Même son de cloche pour Me Ciré Clédor LY. «Le dépôt de la demande de mise en liberté provisoire pourrait être reporté à une date ultérieure en raison d’une confrontation que le juge d’instruction pourrait envisager d’organiser», a indiqué la robe noire.

WALFNet

PARTAGER

1 Commentaire

  1. Comme si les gens ne pouvaient pas etre confrontés alors qu’ils sont libres ailleurs qu’en prison.
    Cela n’a rien a voir
    La mise en liberté n’a aucun lien avec les actes de procédures: audition ou confrontation.
    Ah le sénégal

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here