XALIMANEWS: Buteur à l’aller et au retour face à la Roma en demi-finale de la Ligue des champions, le Sénégalais a joué un grand rôle dans la qualification de Liverpool pour la finale de la prestigieuse compétition européenne. Retour sur la saison XXL de Sadio Mané.

Liverpool a arraché hier sa qualification pour la finale de la Ligue des Champions, malgré une défaite sur la pelouse de l’AS Rome (4-2). Buteur lors des deux matchs, Sadio Mané a été un des grands artisans de ces duels. Au Stadio Olimpico, Sadio Mané a été à la hauteur des événements. Il ouvre la marque, après seulement 9 minutes de jeu. C’est le premier but encaissé par le club italien à domicile cette saison. Antoine Griezmann (Atlético de Madrid), Alvaro Morata et Eden Hazard (Chelsea), Lionel Messi et Luis Suarez (FC Barcelone) n’avaient pas réussi à tromper la défense de la Louve au Stadio Olimpico. Pour son retour en Italie, Mohamed Salah était très attendu. Sifflé par le public italien, l’Egyptien n’a été que l’ombre de lui même. Mais dans cette équipe de Liverpool, il y’a d’autres flèches. Virevoltant, très difficile à contenir une fois lancé, l’attaquant sénégalais a pris les choses en main.

Mané, Firmino et Salah surpassent Bale, Benzema et Ronaldo

En Italie, Sadio Mané a marqué son 9ème but de la saison en Ligue des champions. Le trio qu’il forme avec Firmino (10 buts) et Salah (10 buts) totalise 29 buts à elle seule. Une sacrée performance qui permet au trio de reléguer sur le banc la fameuse « BBC », composé de Gareth Bale, Karim Benzema et Cristiano Ronaldo. Lors de la saison 2013-2014, les joueurs du Real Madrid étaient entrés dans l’histoire en devenant le trio le plus prolifique de l’histoire de la Ligue des champions (28 buts). Après la BBC, nous assistons à la naissance de la « MFS » et ses 29 buts, avant la finale prévue le 26 mai à Kiev (Ukraine). Le Sénégalais de 26 ans entre également un peu plus dans l’histoire de la Ligue des champions. Il devient le premier Sénégalais qui va disputer une finale de cette compétition. A noter que durant la saison 2004-2005, Salif Diao avait disputé un math de premier tour contre Olympiakos en Ligue des champions avec Liverpool, avant d’être prêté. Et cette année, le club anglais avait remporté le trophée.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here