Le contact direct ce lundi 17 juin 2019 du nouveau directeur de la SONACOS avec tous les acteurs du secteur agricole arachidier de Louga a été riche en enseignements. La visite des installations (rythmée par  des projections de diapos et des publi-reportages sur le déroulement des campagnes agricoles) et sur le terrain a permis à M. Mamadou Diagne Fada de cerner les problèmes et les doléances tout en expliquant les mesures d’accompagnement du président Macky Sall pour des campagnes agricoles sans anicroches.Plusieurs milliards seront ainsi injecté pour la réhabilitation des usines (comme celle de  de Louga qui date de 1929) et combler le gap des cadres partis et des retraités mais aussi l’embauchage de quelques saisonniers permanents assidus. « Un appel patriotique qui concerne le bon rendement de la direction, le sérieux des opérateurs économiques est lancé autour des procédures de paiement à diligenter, le  bon  stockage et de la commercialisation des arachides. L’environnement des riverains et des populations locales est également une préoccupation avec le mauvais entassement des tas de coques d’arachides exposés à ciel ouvert à côté d’un poste de transformation électrique. Il faut au total éviter toutes les pertes sèches causées par des corps étrangers (du sable ajouté dans les sacs notamment) déplorées de part et d’autres ». Cette réponse du nouveau directeur de la SONACOS a été « accueilli avec beaucoup d’espoir par les intéressés ». La vétusté des bâtiments et l’âge avancé des machines dans les différents hangars installé à Thiokhna et à  Ndiang Fall extension ont attiré l’attention de l’hôte des agriculteurs locaux.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here