Lutte contre le terrorisme : “peut-être une troisième guerre mondiale qui n’ose pas dire son nom”

PARTAGER

3 Commentaires

  1. Les Touaregs du nord Mali ne se battent pas pour qu’on les aide à se développer, il veule leur indépendance totale vis à vis du Mali. Depuis 2013, après les assauts meurtriers que les forces Françaises leur ont fait subir, les Touaregs, ont établi leur ligne frontalière à partir de Gao. De temps en temps ces rebelles font des incursions vers Gao, tuent quelques éléments de la force Malienne et se repris vers leurs bases en attendant une autre attaque ! Leur attaques sont facilités par le fait que l’armée Malienne est nulle au combat, et les autorités Maliennes attendent que des fils d’autres peuples du monde aillent se battre pour eux. Si depuis 2013, les Maliens en sont à nous parler de formation et de matériels, je fais le pari que dans quinze ans, la situation ne bougera pas, et cet état de ni paix ni guerre permettra aux Touaregs d’avoir leur indépendance !

  2. Le Président IBK sait-il réellement ce qu’est une guerre mondiale ? Les rebelles ne sont même pas au nombre de 1000, et malgré ce petit nombre, ils font trembler les maliens qui ne valent que dalle au combat !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here