XALIMANEWS : Moussa Ndoye de l’écurie Yarakh a encore fait parler de lui ce dimanche. En effet, ce lutteur qui est dur comme un Roc, est sorti vainqueur d’un combat assez époustouflant. Le roc de Yarakh a pris en embuscade Lac Rose par les poings d’une manière intense. C’est ainsi que le lutteur de l’écurie Fass qui ne pouvait plus tenir sur ses jambes, a fini par abandonner.

Selon l’Observateur, l’agressivité dans l’enceinte était tel qu’une partie du public est restée bouche bée quelques après le coup d’envoi, avant de comprendre ce qui se passe sous son regard médusé. Pendant ce temps, l’autre partie de la foule monstre qui a rempli à craquer le stadium, est aux anges. Les supporters du lutteur de Yarakh s’enivraient déjà.

Le public est passé par toutes les émotions avant de voir l’arbitre infliger un troisième avertissement à Moussa Ndoye, puis soulever le bras du lutteur de Yarakh pour le désigner vainqueur de ce combat de gladiateurs. Une seule phrase a échappé chez les médecins. « On a arrêté le combat parce que Lac Rose ne pouvait plus continuer.» Et c’était la version officielle, mais dans les faits il y a eu un combat étincelant. Un duel sans merci débutant par une minute d’observation, puis par un rapprochement des deux lutteurs.

Pour rappel, Moussa Ndoye qui n’a pas connu de défaite depuis la finale du Claf 2011, perdue face à Malick Niang, signe ainsi sa 12e victoire en 15 combats.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here