Ma contribution pour la lutte contre le COVID-19.
 
Cher président Macky, vous gagnerez plus en communiquant avec le peuple sénégalais.

Le quotidien des Sénégalais est chamboulé en raison de la COVID-19. Je sais que ce n’est pas évident et que ce sont des moments durs.

En ces temps de détresse, le peuple a besoin d’être écouté, rassuré et éclairé sur cette crise sans précédent dont les conséquences sont très graves.

Certes les mesures prises par le gouvernement sont bonnes, mais l’application reste à voir en raison de la particularité du Sénégal : “ce qui est à moi et est à toi”. 

Mis à part des mesures prisent jusqu’à ce jour, il urge de resserrer les consignes. Il en va de la santé publique, de notre survie collective et de notre développement. 

Alors Excellence, je vous suggère de :

? Faire un point de presse quotidienne avec le ministre de la Santé, le ministre de l’Intérieur, et le ministre qui doit faire le point de la situation dans son département (exemple: Ministère des Finances et du Budget qui doit faire une annonce) pour encadrer les interventions de la lutte contre le COVID-19.

? Mettre en place une bonne stratégie pour un confinement total de la population et sans exception de territoire pour réduire la propagation de la maladie.

? Fermer tous les commerces de la capitale et des régions avec un plan d’approvisionnement au préalable pour une durée raisonnable.

? Maintenir seulement les services essentiels comme la santé, la sécurité, le transport pour les marchandises.

? Autoriser seulement les déplacements essentiels (exemple: rendez-vous médical urgent).

Toutefois, pour le succès du confinement, il faut que l’État prendrait en charge le paiement des factures d’eau et d’électricité, appuyer les familles en denrées alimentaires pour les maintenir à domicile. 

On se débrouille bien comme pays. La responsabilité est d’abord et avant tout individuelle avant qu’elle soit collective.

Excellence, vous avez posé les bons gestes. Je vous soutiens pleinement dans ce combat.
Nous avons besoin de vous pour limiter l’impact de cette crise.

Ensemble on va gagner la bataille. Ça va bien aller. 

Recevez, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes sentiments respectueux.
 
Ibrahima Nguirane

4 Commentaires

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here