Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Lundi 21 janvier, 2013

Macky Sall à Tivaouane : « Je ne vais plus répondre aux provocations de mes détracteurs »

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Le président sénégalais Macky Sall s’est montré convenable à l’appel du marabout Serigne Abdoul Aziz Sy, qui l’invitait à se mettre au-dessus de la mêlée pour se garder, en tant que dirigeant, de tomber dans le piège de ses détracteurs.

‘’Je ne vais plus répondre aux invectives de mes détracteurs, même sur les choses qu’on raconte sur ma personne, mais en ce qui concerne les biens mal acquis que le peuple réclame, je laisse la justice faire son travail sans entrave’’, a dit M. Sall, lundi à Tivaouane (92 km).

En visite de courtoisie, le chef de l’État a dit qu’il prenait acte de la voie de la sagesse indiquée par le guide religieux de Tivaouane, avant d’ajouter qu’il ne va ‘’plus répondre aux provocations et à ceux qui écrivent des insanités’’ sur sa personne.

Il a assuré le marabout qu’il s’abstenait de mener un règlement de compte avec ses opposants, dont certains dignitaires de l’ancien régime sont concernés par des enquêtes en justice. ‘’J’ai dépassé cela, pour qui me connait bien’’, a-t-il affirmé.

Le président Sall a toutefois précisé que ‘’le peuple sénégalais avait voté pour l’alternance le 25 mars 2012. Ce même peuple réclame l’argent mal acquis ou détourné par certains et qui peut servir pour financer les problèmes de santé, d’éducation ou encore de sécurité des Sénégalais’’.

A cet effet, il a réitéré un principe de gouvernance auquel il tient: ‘’En tant que chef de l’État, je suis là pour veiller au bien public qui appartient à tous les citoyens sénégalais’’.

‘’Je ne suis pas là pour amener des gens en prison. J’ajoute que ceux qui ont pris illégalement de l’argent n’ont qu’à le faire retourner dans les caisses de l’État, pour qu’on règle les difficultés des Sénégalais’’, a soutenu le président de la République.

Le porte-parole de la famille Sy a demandé à Macky Sall de savoir pardonner à ses détracteurs, en tant que dirigeant. Le marabout lui a confié qu’il avait aussi formulé des conseils à l’opposition en l’invitant à respecter les règles du jeu et à se conformer aux lois de la République.

Le chef de l’État était accompagné d’une délégation, comprenant son directeur de cabinet, Mor Ngom, le ministère d’État Mbaye Ndiaye, les ministres Pathé Seck (Intérieur), Pape Diouf (Pêche et Affaires maritimes), Oumar Guèye (Hydraulique et Assainissement), Aly Ngouille Ndiaye (Énergie et Mines) et Mansour Faye (Délégation générale à l’action sociale et à la solidarité nationale).

Le président de la République, Macky Sall, s’était rendu à Tivaouane pour une visite de courtoisie à la famille de Cheikh El Hadji Malick Sy, en prélude du Maouloud ou Gamou, prévu mercredi soir dans la cité religieuse située à 92 km de Dakar.

Pour l’édition 2013, à Tivaouane, la manifestation se tiendra sur le thème: ‘’Islam: remède de la société’’, a annoncé Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amin.

Le savant et mystique El Hadji Malick Sy (1855-1922) a lancé la commémoration grand-public du Maouloud. ‘’Le Gamou a été initié pour la première fois à Saint-Louis, par Seydi Hadji Malick et son compagnon El Hadji Ravane Ngom, avant d’être perpétué à Tivaouane vers le début des années 1901.’’

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK

Macky Sall à Tivaouane : « Je ne vais plus répondre aux provocations de mes détracteurs »