Juste après la prière du vendredi effectuée, hier, à Louga, le chef de l’Etat s’est rendu au domicile des différents chefs religieux de la localité à qui il a exposé le sens de son mandat.
Le président de la République, Macky Sall, a effectué, hier, des visites de courtoisie dans les différentes familles religieuses de Louga. C’est au pas de charge qu’il s’est rendu successivement chez le khalife de la famille omarienne, Thierno Bachir Tall, chez Serigne Abdou Salam Mbaye, khalife de Mame Cheikh Mbaye et chez Serigne Mansour Sall, le descendant et khalife de Serigne Abass Sall.
Venu recueillir des prières et des bénédictions de ces marabouts, le chef de l’Etat leur a affirmé que son mandat repose sur la bonne gouvernance et sur l’Etat de droit. Ainsi, a-t-il précisé à Thierno Bachir Tall : « Si des gens font autant de bruit, c’est parce qu’ils ne veulent pas entendre la vérité, mais je suis déterminé à faire tout dans la droiture ».

Chez la famille de Mame Cheikh Mbaye, le chef de l’Etat a révélé au marabout les efforts qu’il est en train de faire pour la construction de « daaras » modernes et sur l’agriculture dans la localité. A cet effet, le marabout lui a recommandé d’être indulgent envers les nécessiteux, tout en conduisant les rênes du pays dans la bonne voie. Le même discours lui a été servi par Serigne Mansour Sall, qui lui a rappelé les bons principes qui doivent guider un leader. Le khalife de Serigne Abass Sall lui a rappelé l’institut islamique que la famille a construit à Louga et qui permet, chaque année, à 150 étudiants d’en sortir bacheliers.

Partout où il est passé, Macky Sall a reçu les bénédictions des chefs religieux qui lui ont promis soutien et assistance. Le chef de l’Etat était accompagné dans ses différents déplacements par les ministres Aminata Mbengue Ndiaye (Elevage), Aminata Touré (Justice) et par son directeur de Cabinet, le ministre Mor Ngom.

Maguette NDONG

lesoleil.sn

Pas de commentaire

Réagissez à cet article