XALIMANEWS : Le président Macky Sall a répondu aux menaces de son prédécesseur. A Diourbel où il se trouvait aujourd’hui, le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar a promis à son public un scrutin libre et transparent. « Mon seul souhait, c’est de vous voir le 24 février prochain très tôt dans les centres de vote. Il ne se passera rien. C’est notre rôle, l’État prendra toutes ses responsabilités pour que le vote puisse se dérouler sur l’ensemble du territoire sans heurt. Que personne n’exerce de la pression sur vous. Faites ce que vous avez à faire : Allez voter, le reste on en fait notre affaire’’, a-t-il Macky Sall.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here