Le chef de l’Etat Macky Sall a réaffirmé lundi son engagement en faveur d’un cadre de vie plus sain, appelant à un effort collectif pour faire du Sénégal, ’’d’ici un mois’’, l’un des pays en vue en Afrique en matière d’hygiène et de propreté.

L’Etat va faire le nécessaire pour arriver à cet objectif, mais il est aussi attendu des citoyens qu’il s’implique davantage dans cette perspective, a déclaré le président Sall peu après avoir assisté à la prière de l’Aïd-el-fitr ou Tabaski à la grande mosquée de Dakar. Dans son message en langue nationale wolof, il a appelé les citoyens à s’approprier la problématique de la propreté et de l’hygiène publique pour faire en sorte que « d’ici un mois », le Sénégal soit cité parmi les pays africains les pays africains les plus avancés en matière de propreté et d’hygiène publique. La problématique de la propreté et de l’hygiène publique doit être une affaire des citoyens pas seulement de l’Etat, ajoutant que tout un chacun, maire, conseiller municipal, imam, les ASC, groupements féminins, doit davantage s’investir pour un cadre de vie plus sain, ce qui conditionne la santé et même la paix, a-t-il dit. Macky Sall a auparavant évoqué le sens et la portée de la Tabaski, estimant que tout le monde doit « ressentir la réjouissance que procure cette fête et faire en sorte que l’esprit de partage continue de gouverner (..)’’ les rapports sociaux. « Au-delà de sa dimension festive, l’acte du sacrifice du mouton est d’abord un acte de haute intensité spirituelle dans la croyance en Dieu et l’acceptation du décret divin. C’est un moment de convivialité, de solidarité et de partage non seulement entre les musulmans mais également avec tous nos compatriotes des autres religions notamment les chrétiens », a-t-il souligné.

2 Commentaires

  1. Monsieur le Président de la République, un cadre de vie sain ne se décrète pas.
    Un cadre de vie sain se construit hardiment par une politique bien pensée qui repose sur des moyens, beaucoup de moyens.
    Un cadre de vie sain est incompatible avec les détournement massifs des milliers de milliards de FCFA, votre sport favori à vous et aux Membres de la Mafia politico-familiale insatiable qui vous entoure.
    Après avoir englouti l’essentielles des ressources naturelles du Sénégal, en complicité de Compagnies étrangères, il devient évident que le Pays ne peut que végèter dans la misère et la pauvreté donc dans un cadre de vie malsain et pourri!!!
    Revenir, vous la cause principale, nous parler d’une pseudo-volonté imaginaire de vouloir un cadre de vie sain au Sénégal, c’est nous insulter, nous moquer, Monsieur le Président et ce n’est pas drôle du tout !!!
    Il faut pour plus de Justice instituer un article 80 inverse pour punir tout Président coupable d’injures publics à son Peuple…

  2. Moi je pense honnêtement qu’en tenant de tels propos, maky sall est très très loin de maîtriser les difficultés auxquelles nous sommes confrontés. Depuis des décennies il s’active au plus haut niveau des centres de décisions de ce pays et a eu à exercer les fonctions qui devaient faire de lui l’homme le plus renseigné donc le plus apte à faire émerger le Sénégal en un temps record. Non seulement la pagaille s’est amplifiée sous sa magistrature, mais le Sénégal est comme un navire en pleine perdition dans l’océan. Tout chez MAKY est slogans creux et improvisation. Depuus 2012 il devait avoir le courage de créer les ruptures fondementales pour un autre depart. Mais dormir pendant plus de 7 ans pour se rendre compte que le pays est sale, que l’incivisme règne en maître absolu dans ce pays, faut vraiment manquer de vision pour arriver à cette situation extrêmement catastrophique. Avec sa nouvelle trouvaille fast track, les gens en rient et continuent à l’apostropher en des termes irrespectueux comme ceux qui ont conduit adama GAYE au gnouf. Réveillez-vous Président maky car il vous reste 4 ans pour terminer vos gigantesques projets que moi je considère comme utopiques. Ne confondez pas non plus le Sénégal au Rwanda dont le jeune Président est unique en Afrique.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here