S’adressant aux participants du sommet des maires d’Afrique, l’ancien président de la République du Benin a demandé au chef de l’Etat du Sénégal d’accompagner la décentralisation, en aidant davantage la ville de Dakar qui est dirigé par le maire socialiste, Khalifa Sall. Après avoir écouté et applaudi son hôte, le président de la République, Macky Sall a rectifié l’ancien patron de l’exécutif béninois sur un ton courtois. « Je peux en toute modestie dire que le Sénégal a doté les collectivités locales d’autonomie depuis 1996 avec la Loi sur la décentralisation. Les collectivités locales sont autonomes », a lancé le président Sall.
Mais le chef de l’Etat sénégalais n’a pas manqué de relativiser. « Il reste que les transferts des moyens restent à renforcer. Les moyens n’ont pas été suffisants pour accompagner les Collectivités locales dans l’exercice de leurs compétences », a souligné Macky Sall. Le président sénégalais souligne également que des efforts doivent encore être faits dans le domaine de l’assainissement, de l’environnement et de la santé pour permettre aux collectivités locales de faire face aux questions qui les interpellent.

1 Commentaire

Réagissez à cet article