En meeting à Ziguinchor, Macky Sall a mis en garde le président Wade contre tout report de la présidentielle de 2012. Selon lui, si la police a jeté une grenade à l’intérieur d’un lieu de culte, c’est parce qu’il veut créer les conditions de la non-tenue de la présidentielle de 2012.

Même s’il regrette les heurts qui ont eu lieu à Dakar après que la police a jeté une grenade lacrymogène à la zawiya El Hadji Malick Sy, Macky Sall compte continuer sa campagne électorale et se prépare à une présidentielle le 26 février prochain.

Selon lui, Wade veut créer les conditions de la non-tenue de la présidentielle. « Je le mets en garde solennellement. Il ne peut pas compromettre la tenue de ce scrutin. Je prends mes responsabilités, nous irons aux élections par la voie démocratique, sinon ce sera par une autre voie qu’il sera chassé du palais présidentielle », dit-il.

Macky Sall se dit convaincu de remporter la présidentielle de 2012. Aucun candidat, dit-il, ne peut être devant lui, si la présidentielle se déroule dans la transparence. « Il n’y a pas de raisons que les gens qui n’ont pas travaillé comme je l’ai fait et que moi, je ne récolte pas les fruits de mes tournées. Je ne comprends pas cette logique. Les gens m’ont plébiscité à travers mes tournées. Il n’y a pas de raison qu’ils ne le confirment pas le jour du scrutin », dit-il.

2 Commentaires

  1. Macky est un traitre. Il se croit gagnant mais il se trompe. Il est entouré d’oppotunistes comme aminata tall, jean pau dias, le bidon avacat de paris moussa diop. Ces derniers veulent gouter à toutes les sauces. Moussa diop a fait le pds, le pl d’ousmane ngom et le parti socialiste. On ne veut pas de ces genres de personnes a la tete de l’etat senegalais. Il faut voter idy, niasse ou tanor et non jamais macky.

Réagissez à cet article