XALIMANEWS : À Oussouye, où il présidait un meeting, le président sortant n’a pas pu contenir sa colère à la suite du décès de l’un de ses militants à Tamba suite à de violents affrontements entre partisans de Benno et ceux du Pur.

Il dit : « Je regrette les incidents malheureux qui ont eu lieu ce matin à Tambacounda et qui ont conduit à la mort d’un jeune militant de Benno qui a été mortellement poignardé par un militant du PUR. C’est très regrettable, c’est déjà les résultats de l’appel à la violence lancé par certains membres de l’opposition. Mais, je vous le dis, ils répondront de leurs actes devant les tribunaux. »
Macky Sall a, en effet, indiqué que « la campagne électorale ne devrait pas être une occasion pour semer le désordre dans ce pays ».

« Force devra rester à la loi », a-t-il martelé. Non sans appeler ses camarades de parti à ne pas répondre à la violence et demander à ses adversaires d’en faire autant, rapporte nos confrères de Seneweb.

3 Commentaires

  1. merci mon president tu et un homme de paix un homme d etat tuet le candidant du peuople inchaalah tu gagnera les elections le soir 24/02/2019 vive president macky sall vive le senegal

  2. Cette situation est regretable pour une campagne electorale. Ne jouez pas a la poltique de l’ autruche, Tout le monde a eu echos des soit-disants marrons du feu et des attaques intempestibles sur les candidats depuis un certain temps. En tant qu’etat vous auriez du prevoir que les attaques impunis de vos militants et leurs appels a la violence comme ceux de Cisse Lo aboutiraient ineluctablement a ce genre de situations et prendre les devants. Avant d’ accuser quelque parti que ce soit vous auriez du savoir comment les evenement se sont concretement derouler, qui a provoquer qui et qui a fait quoi?

  3. Ne cherchez pas loin le responsable…
    Mr le président, en imposant votre réélection dès le premier tour et en y mettant tous les moyens de l’État domestiqués et politisés, c’est vous la source de toute violence présente et future.
    Vous avez politisé la justice, l’administration et à outrance pour éliminer des candidats, vous avez donné des milliards pour forcer la décision au peuple, vous ne reculez devant rien, absolument rien pour votre victoire au premier tour, vous avez refusé d’appliquer le code consensuel que vous aviez exigé et obtenu du président wade, mr le président,, vous êtes le seul et unique comptable de ses élections que vous avez voulu brutales, immorales, antidémocratiques, antirépublicaines, non transparentes, non consensuelles, indignes de ce pays et des promesses que vous aviez faites au peuple pour être élu.
    MR LE PRÉSIDENT REVENEZ A LA RAISON, MONTREZ NOUS QUE VOUS AIMEZ CE PEUPLE, NE BRÛLER PAS CE PAYS QUI VOUS A TOUT, ABSOLUMENT TOUT DONNÉ.
    IL EST ENCORE TEMPS D’ORGANISER DES ELECTIONS TRANSPARENTES, LIBRES, DÉMOCRATIQUES, APAISÉES, SANS AUTRE MORT….
    Vous n’aviez pas été élu par ce pays pour vous réélire obligatoirement, mais pour le servir,…

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here