XALIMANEWS : Arrivé Lundi soir au Burkina Faso, le président français, Emmanuelle Macron prononce un discours devant plus de 800 étudiants. Il promet un changement de la politique des entreprises françaises en Afrique.
Dans un discours sous hautes tensions, le président français aborde plusieurs questions relatives au continent notamment l’économie.

Par rapport à l’économie, « Je veux que le monde économique français et européen puisse le faire différemment car le soutien de l’Etat français, indispensable, ne sera pas accordé sans contrepartie.

Je souhaite que les entreprises françaises soient porteuses d’un partenariat exemplaire qui refuse la corruption.

Les entreprises françaises qui viendront investir en Afrique seront exemplaires car je leur demanderai d’investir dans la formation professionnelle, ce sera une condition que je fixerai à nos entreprises.

Pour bénéficier du soutien de l’Etat français elles devront s’engager dans la durée, financer des bourses et privilégier l’emploi local.

La France n’investira plus uniquement pour faire des opérations de gouvernement à gouvernement. Elle n’investira plus pour que des grands groupes participent à des opérations de corruption organisée » déclare-t-il.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here