XALIMANEWS: Malade depuis plusieurs semaines et cloué sur un lit de l’hôpital Principal à la chambre numéro 4 du pavillon Sohier, le rappeur activiste a subi deux opérations qui n’ont pas réussi à « vaincre » la maladie.

Une évacuation en France ou en Allemagne devient urgente. Ses amis et autres sympathisants ont lancé un appel pour demander un soutien à la population sénégalaise en vue l’aider à s’en sortir. A cet effet, la Fondation de la Première Dame Servir le Sénégal a aussi voulu faire un geste que finalement la famille du rappeur a décliné. Retour sur cette affaire par Senenquete qui a fait un tour à l’hôpital pour s’enquérir de l’état de santé de l’activiste.

Il est presque 18 heures passées d’une bonne vingtaine de minutes. La grande porte de l’hôpital Principal est ouverte au public. L’heure où les visites sont autorisées. Au niveau du bloc où l’activiste est hospitalisé, quelques parents et amis sont dans la cour. La belle-sœur de Karim, Yacine Niang, discute avec l’épouse de l’opposant Ousmane Sonko qui est de passage pour rendre visite au malade. On note la venue de certains militants de Pastef et d’autres amis du rappeur. Approchée par Senenquête, Yacine Niang révèle que sa sœur (la femme de Karim, Binta) est actuellement en France pour régler les papiers en vue de l’évacuation de son époux le plus rapidement possible. Et cela pourrait se faire demain même si tout se passe comme prévu.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here