XALIMANEWS : Après son audition hier par le doyen des juges, Mamadou Lamine Diallo affirme avoir dit ceci devant le doyen des juges : « J’ai dit ce que j’en savais. C’est ce que j’ai exposé au Doyen des juges d’instruction. J’ai répondu aux questions qu’il m’a posées et je crois que c’est ça l’essentiel. J’espère que la vérité dans cette affaire sera dite et que justice sera obtenue. Je me bats pour la gouvernance démocratique des ressources naturelles, en particulier du gaz et du pétrole. C’est pourquoi je suis impliqué dans ce dossier. Parce que je suis convaincu que c’est la seule voie pour éviter la malédiction du pétrole dans notre pays ».
A en croire le parlementaire, il ne sera satisfait que « le jour où la vérité sera dite » et qu’il soit sûr que « le Sénégal évite le chemin de la malédiction du pétrole et du gaz », « C’est mon combat, c’est mon combat politique pour le Sénégal, c’est le combat de Tekki. C’est la raison pour laquelle, je suis engagé dans ce combat depuis le début. Il faut se battre, rien n’est gratuit. Les intérêts du pays n’ont pas été défendus dans cette affaire », a conclu Mamadou Lamine Diallo.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here