XALIMANEWS : Restons toujours avec le leader du mouvement Tekki. En effet, Mamadou Lamine Diallo a adressé une correspondance au président Macky Sall, dont l’objet porte sur l’exclusivité de la nationalité sénégalaise du président de l’assemblée nationale.
Dans la note, le député de Tekki invite le Chef de l’Etat à « faire observer la Constitution » en édifiant les sénégalais sur la nationalité du président de l’assemblée nationale. Pour cause, il soupçonne Moustapha Niass de détenir une autre nationalité en plus de celle sénégalaise, rapporte l’As.
La réponse du Chef de l’Etat n’a pas tardé. Car, par le biais de son directeur de cabinet Omar Youm, Macky Sall a félicité la démarche du patron de Tekki qui participe selon lui, « au renforcement de la vitalité de la démocratie sénégalaise ».
À la suite de cela il a soutenu que les conditions d’éligibilité aux fonctions de président de la république et de président de l’assemblée nationale sont différentes.

2 Commentaires

  1. Oui, il faut absolument que la loi et la Constitution soient rigoureusement respectées
    Nous sommes tout a fait d’accord pour le respect rigoureux des textes qui nous régissent

  2. Complètement débile ce mamadou lamine diallo ! Cette question n’a jamais été pertinente et n’est même pas d’actualité, dès l’instant où les portes de l’hémicycle sont ouvertes aux sénégalais de la diaspora ! Devrait t on se poser la question et exiger que leurs représentants députés soient de nationalité exclusivement « sénégalaise » ??? Et la nationalité de Me Abdoulaye Wade qui avait été chef de l’état. En plus du caractère débile de cette question, elle est vraiment inutile et d’une impolitesse insoutenable ! LA COALITION APR AFP PS VOUS DERANGE ! Attendez vous au meilleur quant à l’avenir de cette coalition, juste après la victoire de Macky en 2019 !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here