XALIMANEWS : Le leader du mouvement « Tekki », sur ses dossiers du mardi, continue de couler son encre pour dénoncer selon lui « l’exploitation des ressources sénégalaises » par les frères Sall et l’homme d’affaires roumain Frank Timis.

Sur la fete de Tabaski, pour permettre aux sénégalais de passer une bonne fête, Mamadou Lamine Diallo assure : « Il y a environ 1 500 000 familles vivant au Sénégal  souhaitant immoler un mouton  à la Tabaski. Pour leur assurer un mouton à 75 000 francs, en toute dignité, il faut des revenus directs de 113 milliards environ, moins de 1% du PIB », il continue et déclare : « Ceci est à la portée de l’économie sénégalaise. D’abord c’est moins que les 150 milliards de francs touchés par Franck Timis dans la vente de nos 30% dans les blocs de St Louis et Cayar à BP. »

«Le gaz peut nous assurer une fête de Tabaski  sans stress » a-t-il-dit avant d’expliquer : « les Royalties de Franck Timis dans notre gaz de 6000 milliards  permettraient de résoudre le problème sur 40 ans avec quelques ajustements malgré l’inflation et la croissance démographique. C’est un problème simple de planification que l’apprenti philosophe, transhumant new look,  chargé d’évaluer les politiques publiques du Lamtoro, doublon de Hotte et Moubarak Lo,  devrait être capable de résoudre. La première politique publique à évaluer est bien la politique pétrolière de ce pays pardi ».

« Voyez- vous avec le gaz, tous  les Sénégalais devraient pouvoir fêter la tabaski sans stress, dans la paix et la quiétude. Cette perspective est désormais actuelle, il nous faut une gouvernance démocratique de nos ressources naturelles. En finir avec la gouvernance familiale de Macky Sall. Un point c’est tout », a-t-il-conclu.

1 Commentaire

  1. Ceci devait être les paroles du procureur dans une conférence de presse qu’il aurait tenu.
    On se rappelle lorsqu’il déclamait, en conférence de presse, en direction d’Aîda Ndiongue dont il était chargé de forcer, par la torture et la diabolisation, pour la faire militer à l’APR, le parti de son tyran et légionnaire de patron:
    « Avec 47 milliards, on peut vivre 100 ans et dépenser chaque jour 1,300 million F Cfa ».
    Après cela, il s’est avéré que tout ce que ce procureur racontait en conférence de presse n’était que faussetés.
    Aujourd’hui, il est claire pour tout sénégalais qui ne se torture pas, ne viole pas sa nature humaine, pour s’adapter au faux de Macky Sall, que toute la diabolisation des opposants, toutes les arrestations, les mises en prison, les accusations, depuis 2012, n’avaient qu’un seul but: masquer aux yeux des sénégalais les seuls et vrais voleurs de la république, avec qui Macky Sall s’est installé au pouvoir.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here