XALIMANEWS : « C’est un sentiment de désolation et de tristesse. Pensant que Macky Sall et sa coalition d’hommes de pailles ne doivent pas diriger ce pays par la dictature .ce qui s’est passé c’est horrible. Ils n’ont pas voté cette loi mais ils l’ont volé. Ce tripatouillage ne passera pas au soir du 24 février. Et le combat va continuer », a déclaré Masslay.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here