XALIMANEWS : Le leader du mouvement politique « Sénégal Bou Bess » vient de boucler une visite de 72 h à Ziguinchor où il a mis à profit son séjour pour rencontrer ses militants et sympathisants à la base.

S’exprimant dans les colonnes de l’Observateur, Mame Adama Gueye a abordé plusieurs sujets d’actualité, dont le récent prétendu rôle joué par la Première Dame, Marième Faye Sall, dans le dénouement de la crise scolaire. Mame Adama Gueye a ainsi exprimé son inquiétude avant de dire toute sa désolation à ce qu’il appelle une dérive institutionnelle.

« L’implication de la Première Dame, Marième Faye Sall, dans la gestion des affaires du pays relève d’une dérive institutionnelle inacceptable dans une République », a fait savoir Mame Adama Gueye.

Ce dernier a par ailleurs, déploré le mutisme du gouvernement du Premier Ministre Mohammed Bounn Abdallah Dionne face aux nombreuses interpellations relatives aux retards notés dans la délivrance des cartes d’électeurs.

2 Commentaires

  1. Mais dans quel pays on est ?
    Osez dire que que Mme Sall n’a pas le droit d’intervenir dans certains dossiers afin que la paix sociale s’instaure… relève évidemment d’un manque sérieux de sérénité et d’ouverture .
    Faire tout pour que la paix règne au Sénégal… c’est le souhait de tout Sénégalais digne de ce nom !
    Malheureusement au Sénégal , il y a des parasites , des va-t-en-guerre qui ne souhaitent que le chaos dans notre cher pays .
    Et dire que ces gens veulent diriger le pays… heureusement que le peuple Sénégalais n’est pas dupe , il donnera tjrs son accord pour une paix sociale d’où qu’elle vienne .
    Le Sénégal nous appartient , sa stabilité est notre credo , alors messieurs les aigris …allez voir ailleurs

  2. Osez porter un jugement négatif sur personne morale , qui n’ouvre que pour une paix sociale au Sénégal… c’est soit : être aigri , être haineux ou être un desiquillibré irréversible .
    Bravo Mme Sall , nous vous soutenons dans votre combat pour la stabilité de notre pays !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here