Les bons et juteux fruits (de 2019 à 2024) que les sénégalais dégusteront encore motivent l’attention du Président Macky Sall..

Élu fraîchement le 24 fevrier 2019 à la faveur d’un bilan économique et social sans précédent et pour une poursuite de notre quête commune du bien-être et du bonheur , voila que,  depuis cette date , des professionnels politiciens qui ne pensent qu’à la prochaine élection, des journalistes maîtres de la politique fiction et des individus de la société civile, politiciens encagoulés, se livrent à une campagne éhontée de vampirisation de l’atmosphère politique aux fins d’éloigner le régime du Président Macky Sall, des préoccupations de nos compatriotes. Que peine perdue !
Mais pour qui connaissait l’opposant Macky Sall qui n’a pas été distrait par les péripéties du 3e mandat de WADE, qui n’a pas été distrait par  le pouvoir, ni par ses partisans du parti et de la coalitiion, ni une opposition qui avait considéré le rendez-vous de 2019 comme l’apocalypse politique, ce ne seront pas ces coups de boutoir sous la forme de sujets politiques parasitaires de type << Am Wade , Indil Wade , Gno Lank , Gno Nangou, Fer, Pétrole >>, qui pourront aussi distraire le régime du Président Macky Sall.
Ils peuvent rallier une partie du peuple sur des causes, des combats de façon ponctuelle mais ils ne réussiront pas à salir le bilan du Président Macky Sall largement plébiscité à hauteur de 58 %, ni fermer les yeux, ni la bouche pour déguster aux juteux et bons fruits qu’ils recolteront encore sous peu avec le PAP II en cours articulé au programme Liggueyal Euleuk. Les sénégalais seront encore très attentifs et attachés aux programmes sociaux encore en cours , la CMU, les Bourses familiales, la DER, le PUDC, PROMOVILLES, le PACASEN mais seront davantage plus heureux avec le TER, un Sénégal Propre débarrassé des saletés, le pont de Foundiougne, le champ eolien de Taiba Ndiaye, les 100.000 logements, la route nationale Ndioum Ourossogui Bakel, le BRT, la boucle du Boudier, et le projet d’assainissement  de 10 villes entre autres projets à côté des accès universels à l’eau , à l’électricité et aux infrastructures de base.
Comment est-ce que, avec ce bilan du PAP I  et ses perspectives encore meilleures avec le PAP II et le procrzmme liggeyal Euleuk, les sénégalais accorderaient-ils leur attention à des adversaires jaloux , inexpérimentés et foncierement carents? Cette génération et celle suivante ont la chance de vivre dans un pays qui bouge et se développe et il faut leur donner toute cette chance, voilà l’enjeu !
Mais pour ce peuple responsable, attentif et réfléchi , SEM Macny SALL travaille exclusivement à produire des transformations sociales encore et toujours génératrices de bien-être et de progres social et ainsi propulser notre pays dans le cercle restreint des nations émergentes. Et tous les indicateurs attestent de cet état économique qui produit de la croissance depuis 2012 et qui, inexorablement menera à l’émergence de notre pays.

2 Commentaires

  1. un vrai ver de terre ce gus. moi je voudrai que l’hémodialyse coûte moins cher, dans un mois, je pourrai plus avoir 65 000 F et je mourrai. Pourtant, ce que j’ai fait pour ce pays, ni Macky ni toi ne le ferez jamais alors que vous pouvez vous soigner en Europe. Macky a un pouvoir divin de vie et de mort sur 1 million d’insuffisants rénaux et hémodialysés.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here