Maty 3 pommes expose la course poursuite entre les marchands ambulants sénégalais et la police brésilienne – Regardez

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Pourquoi les Sénégalais qui vendent dans les rues des villes de Paris, Marseilles, Milan et ailleurs en Europe, et maintenant au Brésil ont du mal à respecter les lois de ces pays ? Au Brésil, il y a une vingtaine d’années, il n’ y avait que quelques étudiants, et des diplômés de grandes écoles très respectés, voire admirés par les Brésiliens ! Depuis que des Baol-Baol, des N’diabou-N’diambour et des Saloum-Saloum envahissent les villes du Brésil, en particulier Sao-Polo et Brasilia l’homosénégalis n’y vaut plus rien à tel point que les descendants d’esclaves sont de moins en moins fiers d’être venus d’Afrique !

  2. Maty doit être p) lus professionnelle dans son travail en rendant des images de notre temps ! Ces images tremblotantes ne sont même pas dignes d’enfants qui filmeraient une fête !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here