Mbagnick Ndiaye, Ministre de l’intégration Africaine, du Nepad et de la francophonie, parle de l’importance du diner de travail et de partage sur les questions d’intérêts communs, liées à la francophonie. Selon lui, en ce mois béni, il fallait inviter tous les pays affiliés à la francophonie, pour discuter sur le renforcement du monde francophone. Il a ainsi parlé d’un laboratoire expérimenté sur la diversité de la francophonie. A l’en croire, cette plateforme d’initiative multiforme doit se renforcer. Il veut également une participation régulière des membres des amis de la francophonie.
Il a par ailleurs, signalé que Arménie va présider cette année le sommet de la francophonie. Cependant, il a déploré le fait que l’Arménie n’ait pas un ambassadeur au Sénégal. « Je veux renforcer la plateforme de réflexion sur les enjeux du monde francophone, ainsi que la visibilité de la francophonie au Sénégal. J’aime la diversité et le partenariat dans cette francophonie », dit-il. A lui d’ajouter que pour renforcer la vocation francophone dans notre pays il nous fallait innover. « On a le forum francophone de Dakar. Le forum francophone vise a renforcer la diversité, la réflexion », lance-t-il.

Il n’a pas manqué de souligner le rôle et la place de la femme dans le développement du pays. De même que l’insertion et l’emploi des jeunes dans le domaine de la francophonie.

Pour conclure, il a prié sur le fait que la coupe du monde soit gagnée par un pays francophone. « Que la coupe reste dans l’espace francophone », souhaite-t-il.

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here